Skip to content →

Category: HTC HD2

Test du HTC HD2 (T8585)

HTC est le premier fabricant de smartphones tactiles Windows et Android et sa réputation n’est plus à faire.

L’année dernière, HTC avait lancé Touch HD, un smartphone qui avait fait date de par son grand écran tactile de taille 3,8 pouces (9,7 cm) et de résolution WVGA (800 x 480 pixels. Un record dans les 2 cas à l’époque. Et surtout le meilleur rapport encombrement / taille écran, à titre de comparaison un iPhone a quasiment les mêmes dimensions mais avec un écran plus petit (3,5 pouces) et une résolution plus faible HVGA (320 x 480 pixels).

Entre temps, la concurrence a réagi mollement : Samsung a sorti son Omnia II mais avec son écran de taille 3,7 pouces (9,4 cm) et résolution WVGA, il se met juste à niveau du Touch HD.

Seul le récent Toshiba TG01, avec son écran 4,1 pouces (10,4 cm), mais toujours de résolution WVGA est venu dépasser le Touch HD, mais au prix d’un embonpoint trop important, le Touch HD restant toujours la référence au niveau encombrement.

Et, même si les informations avaient filtrées depuis de nombreuses semaines, ce n’est que début octobre, à l’occasion du lancement de Windows Mobile 6.5 que HTC a dévoilé son nouveau vaisseau amiral : le HD2.

Il se veut le summum de la technologie avec notamment son écran géant de taille 4,3 pouces (10,9 cm) ! C’est la même taille qu’un GPS à écran large comme les TomTom GO et TomTom ONE XL ! Un record pour un terminal Windows Mobile !

La résolution d’écran est toujours la même, du WVGA (800 x 480 pixels) mais l’écran tactile n’est plus résistif, il est désormais capacitif (comme l’iPhone et la majorité des smartphones Android). Encore une première pour un smartphone Windows Mobile !

Et surtout, HTC introduit la gestion du multipoint (multi-touch : pincement de l’écran pour zoomer) sur un terminal Windows Mobile ! Encore une première, surtout que Windows Mobile 6.5 ne gère pas le multipoint. Mais on n’est pas surpris, HTC avait déjà intégré le multipoint sur son HTC Hero, un smartphone utilisant Android 1.5 alors que le multipoint ne sera géré par Android qu’à partir de la version 2.0.

Pour le reste, les caractéristiques sont plus classiques mais ce qu’il y a de meilleur avec un processeur Qualcomm Snapdragon cadencé à 1 Ghz, comme sur le Toshiba TG01 qui a étrenné ce nouveau processeur.

Egalement une boussole électronique comme sur les smartphones Android. La batterie a un ampérage de 1 230 mAh, cela peut sembler un peu faible, alors qu’on a déjà eu du 1 500 mAh chez HTC, mais l’autonomie devrait être au rendez vous grâce au processeur Snapdragon peu gourmand en énergie. D’ailleurs, c’est le cas du Toshiba TG01 qui a une batterie plus faible, de 1 000 mAh mais ce smartphone a quand même une bonne autonomie.

La mémoire de ce HTC HD2 est conséquente : 512 Mo de mémoire ROM et surtout, la mémoire RAM est de 448 Mo ! Une telle quantité de mémoire RAM est un record pour un smartphone, tous systèmes d’exploitation confondus ! A noter que le maximum de mémoire RAM vue à ce jour sur un smartphone Windows Mobile était de 288 Mo, sur le Touch HD notamment.

L’appareil photo numérique a un capteur de 5 Méga pixels avec flash à double led. Ce type de flash est une première chez le constructeur taïwanais. On espère que la qualité des photos sera enfin au rendez vous chez HTC.

Pour la connectique, c’est du Micro-USB, le nouveau standard. Il dispose d’un port mémoire microSD compatible jusqu’à 32 Go ainsi que d’un connecteur audio jack 3,5mm, comme sur le Touch HD

Le HTC HD2 est un Windows Phone  il utilise bien sûr le système d’exploitation Microsoft Windows Mobile 6.5. Ce dernier est complété par l’interface tactile spécifique à la marque taïwanaise : HTC Sense. C’est le nouveau nom de Touch Flo3D et elle reprend certaines des fonctionnalités inaugurées sur l’interface HTC Sense du HTC Hero ainsi que de nouvelles fonctionnalités.

Voyons ce que vaut ce nouveau smartphone tactile avec son écran géant capacitif, sa nouvelle interface tactile et si notamment, son appareil photo, sa vitesse et son autonomie sont au rendez vous. Tiendra-t-il ses promesses de nouvelle diva des smartphones Windows Mobile ?

N.B. : Afin de faire partager mes impressions au fur et à mesure, les différents chapitres de ce test seront publiés au gré de leur réalisation et pas forcément dans l’ordre.

Comments closed