Article ordinateurs de poche

 


Articles:

  • Test du Samsung Galaxy mini 2 (GT-S6500)
    Auteur : ABREITHOFF 17/6/2012
    Le Samsung Galaxy mini 2 est le nouvel modèle d’entrée de gamme des smartphones Android de Samsung, à savoir la gamme Galaxy. Présenté en févier dernier au MWC, il remplace le premier Galaxy mini. A la rédaction, on était impatient de tester le nouveau smartphone Android d’entrée de gamme de Samsung, pour évaluer notamment sa fluidité, son autonomie, son écran et son appareil photo notamment.

  • Test du HTC One X (S720e)
    Auteur : ABREITHOFF 13/5/2012
    Après une année 2011 avec peu de succès et du retard par rapport à la concurrence sur l’intégration des processeurs double cœur, HTC a présenté en février dernier, à l’occasion du salon MWC, sa nouvelle gamme One avec pour fer de lance, le HTC One X. A la rédaction, on était impatient de tester ce premier HTC avec processeur Nvidia et surtout premier smartphone quadruple cœur, pour évaluer notamment sa puissance, sa fluidité, son autonomie, son écran et les nouvelles fonctionnalités de son interface HTC Sense.

  • Test du nouvel iPad (v3) d’Apple
    Auteur : ABREITHOFF 31/3/2012
    Apple a annoncé récemment avoir vendu 55 millions d’iPad depuis le premier modèle et 15,5 millions rien que sur le dernier trimestre 2011. Et un an après la présentation de l’iPad 2, c’était le 2 mars 2011, Apple a présenté, le 7 mars dernier, la troisième génération de son iPad appelé le nouvel iPad. Voyons ce que vaut ce nouvel iPad, notamment en termes d’écran, de fonctionnalités, d’ergonomie et d’autonomie.

  • Test du Samsung Wave 3 (GT S8600)
    Auteur : ABREITHOFF 9/1/2012
    C’est en septembre dernier que Samsung a présenté le troisième opus du Wave, au salon IFA à Berlin. Comme les Wave 1 et 2, c’est le haut de gamme et porte drapeau des smartphones utilisant Bada, le système d’exploitation édité par le constructeur coréen. Et ce Wave 3 inaugure justement la nouvelle version 2.0 de Bada. Ce nouvelle version de Bada apporte de nombreuses nouveautés, comme une nouvelle interface, le multitâches, un navigateur Internet compatible Flash 10.3 et HTML 5, le Wi-Fi Direct, la reconnaissance vocale et surtout le nouveau service ChatON de messagerie instantanée multi plateformes. Voyons voir ce que vaut ce nouveau porte drapeau de la gamme Wave, notamment son nouveau système d’exploitation.

  • Test du Samsung Galaxy Note (GT N7000)
    Auteur : ABREITHOFF 9/12/2011
    En septembre dernier quand Samsung a présenté son Galaxy Note au salon IFA à Berlin, ce fut la surprise puis l’engouement pour ce terminal mobile. Son grand écran de 5,3 pouces (13,5cm) le positionne entre un smartphone et une tablette. Et puis, il y a la présence du stylet, accompagné d’applications spécifiques pour en tirer parti qui fait que ce terminal fait un beau clin d’œil aux nostalgiques du PDA (Palm, Pocket PC,…). Les caractéristiques techniques sont alléchantes avec un écran de type Super Amoled HD et surtout une haute résolution, à savoir 1280x800 pixels ! Une première pour un smartphone de cette taille. Et puis un processeur Samsung double cœur cadencé à 1,4Ghz. Alors, Smartphone ou Tablette ? Nous vous invitons à vous faire votre propre opinion et à partager la notre au travers des pages de ce test du Samsung Galaxy Note.

  • Test du Samsung Galaxy Nexus
    Auteur : ABREITHOFF 1/12/2011
    C’est en octobre dernier, après beaucoup de teasing, que Samsung a dévoilé un nouveau smartphone en partenariat proche avec Google : le Samsung Galaxy Nexus. C’est un smartphone « pure Google », dans la lignée des HTC Nexus One et Samsung Nexus S. Comme ses prédécesseurs, pas d’interface personnalisée Samsung Touchwizz, c’est du Android standard et non modifié. Et surtout, c’est le premier smartphone à être équipé de la nouvelle version d’Android, à savoir la version 4.0, de son nom de code Ice Cream Sandwich. Voyons ce que vaut ce Galaxy Nexus avec grand écran et surtout sa nouvelle version Android 4.0 avec son interface entièrement nouvelle.

  • Test du Nokia Lumia 800
    Auteur : ABREITHOFF 28/11/2011
    Nous vous invitons à vous faire votre propre opinion et à partager la notre au travers des pages de ce test du Nokia Lumia 800.

  • Apple iPhone 4S ou Samsung Galaxy S2 ?
    Auteur : ABREITHOFF 20/11/2011
    Quel est le meilleur smartphone du moment ? Nous vous invitons à le découvrir, au travers des dix critères de ce comparatif : le format, l’écran, les performances, les technologies embarquées et la mémoire, l’nterface, la partie téléphonie, les messageries, le multimédia, l’autonomie et l’appareil photo

  • Test de l’iPhone 4S d’Apple
    Auteur : ABREITHOFF 31/10/2011
    L’annonce d’un nouvel iPhone est toujours un évènement et très attendu notamment par les aficionados de la marque et les journalistes. Alors que beaucoup attendait un iPhone 5 pour succéder à l’actuel iPhone 4, Apple a finalement lancé l’iPhone 4S. Voyons ce que vaut ce nouvel iPhone 4S notamment en termes d’ergonomie, de performances, d’autonomie et d’appareil photo.

  • Test du HTC Chacha
    Auteur : ABREITHOFF 17/10/2011
    Le HTC Chacha, appelé aussi Facebook phone, est un smartphone avec clavier Azerty complet en façade à la manière d’un Blackberry, mais son écran horizontal est tactile. Clavier oblige, l’écran n’est pas très grand, et il est un peu incurvé en son milieu pour une meilleure prise en mains. La particularité, c’est sa touche dédiée Facebook en façade du mobile et permettant en un clic de partager des informations, statut, images, liens,… Voyons ce que vaut ce HTC Chacha, notamment son interface dédiée aux réseaux sociaux, son appareil photo et son autonomie.

  • HTC Sensation ou Samsung Galaxy S2 ?
    Auteur : ABREITHOFF 23/7/2011
    Nous avons choisi de vous proposer ce comparatif afin de vous permettre de choisir entre deux des meilleurs smartphones Android haut de gamme actuels. Alors pour lequel faut-il craquer ? Nous vous invitons à vous faire votre propre opinion, au travers des vingt critères de ce comparatif : le format, les performances, l’écran, la mémoire intégrée, l’interface, la partie téléphonie, l’implémentation des technologies, le clavier, la messagerie, le navigateur web, le lecteur MP3, la gestion des photos et des vidéos, l’autonomie et l’appareil photo.

  • Test du HTC Sensation
    Auteur : ABREITHOFF 6/6/2011
    Déjà associé à Qualcomm, HTC fut le premier constructeur en 2009 à intégrer un smartphone nouvelle génération cadencé à 1Ghz avec le HTC Desire et son cousin le Google Nexus One. Le constructeur est toutefois bousculé en 2011 dans le domaine de l’innovation technologique par l’avènement des smartphones concurrents avec processeur double cœur : Motorola et LG utilisent le processeur Nvidia Tegra 2. Le Motorola Atrix est commercialisé depuis le mois janvier aux Etats-Unis. De son coté, Samsung propose depuis le mois de mai son Galaxy S2 intégrant le nouveau processeur double cœur Samsung Exynos 4120 (Orion). Le Sensation est la réponse d’HTC à cette nouvelle génération de smartphones et il a été présenté officiellement en avril dernier. Le constructeur taïwanais arrive après ses concurrents sur le marché des smartphones double cœur. Mais cela ne porte pas préjudice : son principal concurrent, à savoir le Galaxy S2, est arrivé presque en même temps sur le marché français. A la rédaction, après avoir testé son concurrent le Galaxy S2, on était impatient de tester ce premier HTC double cœur, pour évaluer notamment sa puissance, sa fluidité son autonomie, son écran qHD et les nouvelles fonctionnalités de son interface HTC Sense.

  • Test du Motorola Atrix
    Auteur : ABREITHOFF 31/5/2011
    Présenté en janvier dernier au CES de Las Vegas, le Motorola Atrix est le deuxième smartphone avec processeur double cœur à être commercialisé en France, après le LG Optimus 2X. Comme ce dernier, il intègre un processeur Nvidia Tegra 2 avec chacun des 2 cœurs cadencé à 1Ghz et utilisant une architecture de type ARM Cortex A9. Après les tests des Samsung Galaxy S2 et Optimus 2X, nous vous invitons à découvrir ce que vaut cette troisième vision des smartphones nouvelle génération, version Motorola.

  • Test du Samsung Galaxy S II ( S2 GT-I9100 )
    Auteur : ABREITHOFF 11/5/2011
    Le smartphone Samsung Galaxy S II fut la star du dernier salon Mobile World Congress en férier dernier à Barcelone. C’est le remplaçant du premier Galaxy S (que nous avons testé) qui a connu un grand succès avec plus de 10 millions d’exemplaires vendus. Le constructeur y intègre sa nouvelle technologie d’écran : l’écran n’est plus de type Amoled Plus comme sur le premier Galaxy S, c’est désormais un écran Super Amoled Plus. L’écran gagne en taille et passe de 4 pouces (10,2 cm) à 4,3 pouces (10,9 cm) mais la résolution ne change pas et reste en WVGA (800x480 pixels). Autre nouveauté importante, le Galaxy S II inaugure le nouveau processeur double Coeur de chez Samssung, à savoir le Exynos (nom de code Orion) avec chaque Coeur cadence à 1,2 Ghz, ce qui en fait un des smartphones les plus puissants à ce jour. Et la batterie est également revue à la hausse, et avec le nouvel écran qui est censé moins consommer, on devrait donc avoir une meilleure autonomie. Voyons voir ce que vaut ce nouveau smartphone haut de gamme Samsung Galaxy S II, notamment sa rapidité, son écran, son autonomie, son interface, son ergonomie, ses fonctionnalités Multimédia et son appareil photo numérique.

  • Test du HTC Desire S (S510e)
    Auteur : ABREITHOFF 8/5/2011
    Le HTC Desire S a été présenté en février dernier lors du salon Mobile World Congress. C’est le successeur au premier Desire dont il garde la même taille d’écran et la même résolution. Le type d’écran change : fini le Super Amoled, c’est désormais du Super LCD. Le processeur est mis à jour avec la dernière version du Snapdragon simple cœur, plus rapide et consommant moins que le premier Snapdragon qui équipait le premier Desire. Et la batterie est également revue, on devrait donc avoir une meilleure autonomie. Voyons ce que vaut ce HTC Desire S, notamment son autonomie, son écran, son interface, son ergonomie, ses fonctionnalités Multimédia et son appareil photo numérique.

  • Test de l’Acer Iconia Tab A500
    Auteur : ABREITHOFF 26/4/2011
    L’Acer A500 est la deuxième tablette Android équipée de la version Honeycomb a être disponible. Et outre un prix très agressif et concurrentiel vis-à-vis du leader du marché, cette tablette est également très bien équipée avec notamment un connecteur HDMI, un port Micro-SD, un port Micro-USB et un port USB Host. Voyons ce que vaut cette tablette Acer Iconia Tab A500, notamment en termes de fonctionnalités, d’ergonomie et d’autonomie.

  • Test du Sony Ericsson Xperia Arc (X12)
    Auteur : ABREITHOFF 13/4/2011
    Voyons voir ce que vaut ce Xperia Arc, notamment son autonomie, son écran, son interface, son ergonomie, et son appareil photo numérique.

  • Test de l’iPad 2 d’Apple
    Auteur : ABREITHOFF 6/4/2011
    Voyons ce que vaut cet iPad 2, notamment en termes d’interface, de fonctionnalités, d’ergonomie et d’autonomie.

  • Test du LG Optimus 2X (P990)
    Auteur : @lexis 26/3/2011
    Voyons voir ce que vaut ce LG Optimus 2X (P990), notamment sa rapidité, son autonomie, son écran, son interface et son ergonomie, et son appareil photo numérique.

  • HTC Desire HD ou Samsung Galaxy S ?
    Auteur : ABREITHOFF 15/1/2011
    Alors pour lequel faut-il craquer ? Nous vous invitons à vous faire votre propre opinion, au travers des vingt critères de ce comparatif : le format, les performances, l’écran, la mémoire intégrée, l’interface, la partie téléphonie, l’implémentation des technologie, le clavier, la messagerie, le navigateur web, le lecteur MP3, la gestion des photos, des vidéo, les contact et réseaux sociaux, les agenda, taches et notes, la synchronisation, les applications tiers, la navigation GPS, l’autonomie et l’appareil photo.

  • Test du HTC Desire HD (A9191)
    Auteur : ABREITHOFF 13/12/2010
    Voyons ce que vaut ce nouveau HTC Desire HD, notamment son autonomie, ses nouvelles fonctionnalités, son interface, sa rapidité, son navigateur Internet ainsi que son appareil photo.

  • Apple iPhone 4 ou Samsung Galaxy S ?
    Auteur : ABREITHOFF 28/11/2010
    Alors pour lequel faut-il craquer ? Nous vous invitons à vous faire votre propre opinion, au travers des 20 critères de ce comparatif : le format, les performances, l’écran, la mémoire intégrée, l’interface, la partie téléphonie, l’implémentation des technologie, le clavier, la messagerie, le navigateur web, le lecteur MP3, la gestion des photos, des vidéo, les contact et réseaux sociaux, les agenda, taches et notes, la synchronisation, les applications tierces, la navigation GPS, l’autonomie et l’appareil photo.

  • Test de l’iPhone 4 d’Apple
    Auteur : ABREITHOFF 26/11/2010
    Voyons ce que vaut cette dernière génération de l’iPhone.

  • Test du LG Optimus 7 (E900)
    Auteur : @lexis 6/11/2010
    Voyons voir ce que vaut ce LG Optimus 7 (E900), notamment son interface et son ergonomie, son autonomie et son appareil photo numérique.

  • Test de l’Acer Stream
    Auteur : ABREITHOFF 30/9/2010
    Voyons ce que vaut cet Acer Stream, notamment son interface, ses applications, sa rapidité, son appareil photo ainsi que son autonomie.

  • Test du Samsung Wave (GT-S8500)
    Auteur : ABREITHOFF 6/8/2010
    Voyons voir ce que vaut ce Samsung Wave, notamment son interface, son autonomie et son appareil photo numérique.

  • Test du Sony Ericsson Xperia X10 mini
    Auteur : ABREITHOFF 17/7/2010
    Voyons voir ce que vaut ce Xperia X10 mini avec son petit écran, son autonomie, son interface tactile personnalisée avec la fonctionnalité Timescape, son navigateur Internet, son appareil photo et ses performances.

  • Test du Samsung Galaxy S (i9000)
    Auteur : @lexis 3/7/2010
    Samsung est la deuxième marque mondiale de téléphones mobiles et première en France, avec une large gamme de mobiles tactiles. D’ailleurs Samsung vient d’annoncer ces derniers jours être le leader en France sur les smartphones Android avec 300 000 exemplaires vendus du Galaxy Spica i5700 au premier semestre 2010. Après le Galaxy i7500 et le Spica, le Galaxy S i9000 est le troisième smartphone Android du fabricant coréen. Il a été annoncé en mars dernier à l’occasion du salon CTIA à Las Vegas. C’est aujourd’hui le téléphone mobile le plus haut de gamme chez Samsung. Il reprend la technologie d’écran Super Amoled ainsi que le processeur Samsung cadencé à 1 Ghz inauguré sur le Samsung Wave. En revanche, alors que ce dernier a un écran de taille 3,3 pouces (9,4 cm), le Galaxy S a un écran tactile capacitif de taille 4 pouces (10,2 cm) et de résolution identique à savoir 800 x 480 pixels (WVGA). Et surtout le Wave utilise le système d’exploitation, à savoir Bada. Parmi ses autres caractéristiques, on notera du Bluetooth 3.0, du Wi-Fi 802.11 b/g/n et DLNA. Egalement un appareil photo numérique 5 Méga pixels avec enregistrement de vidéos en HD 720p à 30 images par seconde. Il aura une mémoire interne de 8 Go ou 16 Go selon les modèles mais pour la France, on aurait droit qu’à la version 8 Go Il utilise la version 2.1 (Eclair) d’Android, le système d’exploitation de Google pour les smartphones. Comme ses concurrents, Samsung propose une interface spécifique sur ce smartphone Android, appelée TouxhWizz et en version 3.0 sur ce Galaxy S. A noter que ce smartphone s’annonce comme un concurrent sérieux au nouvel iPhone 4 d’Apple. Voyons voir ce que vaut ce Galaxy S, notamment son interface, son autonomie et son appareil photo numérique.

  • Google Nexus One ou HTC Desire ?
    Auteur : @lexis 31/5/2010
    C’est en janvier dernier que Google a lancé le Nexus One, son premier smartphone Android sous sa marque. Et en février dernier, à l’occasion du salon Mobile World Congress à Barcelone, HTC a présenté de nouveaux smartphones Android, dont son terminal haut de gamme, à savoir le HTC Desire. Alors que le Desire est disponible depuis le mois d’avril, le Nexus One est enfin disponible en France, en avant première chez l’opérateur SFR. Et ces deux smartphones Android sont très proches en termes de caractéristiques, et certains hésitent entre ces deux mobiles assez similaires mais avec tout de même de nombreuses différences importantes. Cet article a pour but de comparer ces deux smartphones afin que vous puissiez choisir au mieux selon vos besoins. Et si vous voulez plus d’informations sur chacun de ces deux smartphones, je vous invite à lire le test complet que nous avons publié pour chacun de ces deux mobiles : • Test du HTC Desire • Test du Google Nexus One N.B. : Afin d’avoir une lecture plus agréable de cet article et de voir à l’identique du smartphone, toutes les captures d’écran, normalement en WVGA (800 x 480 pixels), ont été redimensionnées en 400 x 240 pixels.

  • HTC Legend ou HTC Desire ?
    Auteur : @lexis 23/4/2010
    En février dernier, à l’occasion du salon Mobile World Congress à Barcelone, HTC a présenté de nouveaux smartphones Android : le HTC Legend et le HTC Desire. Et ca y est ces deux smartphones sont désormais disponibles et certains hésitent entre ces deux mobiles qui sont assez proches en terme d’interface. Cet article a pour but de comparer ces deux smartphones afin que vous puissiez choisir au mieux selon vos besoins. Et si vous voulez plus d’informations sur chacun de ces deux smartphones, je vous invite à lire le test complet que nous avons publié pour chacun de ces deux mobiles : • Test du HTC Legend • Test du HTC Desire

  • Test du HTC Desire (A8181)
    Auteur : @lexis 10/4/2010
    HTC est le premier fabricant de smartphones tactiles Windows Phone et Android et sa réputation n’est plus à faire. Et en février dernier, à l’occasion du salon Mobile World Congress à Barcelone, HTC a présenté de nouveaux smartphones, dont le HTC Desire. C’est le nouveau smartphone Android haut de gamme de la marque taïwanaise et il vient épauler le moyen de gamme HTC Legend. Le Desire reprend les reprend les caractéristiques du Google Nexus One avec un grand écran de taille 3,7 pouces (9,4 cm) de résolution 800 x 480 pixels (WVGA) et de type Amoled et capacitif. Ce smartphone intègre un processeur Snapdragon QSD8250 cadencé à 1 Ghz, 512 Mo de mémoire ROM et 576 de mémoire RAM, un record à ce jour. A noter que le Nexus One n’avait que 512 Mo de ROM. Egalement une batterie de 1 400 mAh et un appareil photo numérique 5 Méga pixels avec flash led. Concernant l’interface, comme pour le Legend, c’est toujours HTC Sense et qui propose de nouvelles fonctionnalités par rapport au HTC Hero. Et ce Desire intègre la version 2.1 d’Android, le système d’exploitation pour smartphones, de Google. Pour la connectique, c’est du classique : Micro-USB, jack audio 3,5 mm, Micro-SD, GPS, Bluetooth, Wi-Fi, accéléromètre, boussole, un détecteur de luminosité et détecteur de proximité. Voyons ce que vaut ce nouveau HTC Desire, notamment son autonomie, ses nouvelles fonctionnalités, son interface, sa rapidité, son navigateur Internet ainsi que son appareil photo.

  • Test du HTC Legend (A6363)
    Auteur : @lexis 16/3/2010
    HTC est le premier fabricant de smartphones tactiles Windows Phone et Android et sa réputation n’est plus à faire. Et le mois dernier, à l’occasion du salon Mobile World Congress à Barcelone, HTC a présenté de nouveaux smartphones, dont le HTC Legend. C’est le successeur du HTC Hero et il a des caractéristiques très similaires : même taille d’écran et résolution, à savoir 3,2 pouces (8,1 cm) et résolution HVGA (320 x 480 pixels). En revanche, l’écran n’est pas un « simple » TFT comme sur le Hero, c’est désormais un écran de type Amoled. Le processeur évolue (Qualcomm MSM 7227 cadencé à 600 Mhz) mais ne change pas, tout comme la batterie (1 300 mAh) très similaire. En revanche la nouveauté est du côté design. Le Legend possède une structure en alu monobloc, original et de toute beauté ! Concernant l’interface, c’est toujours HTC Sense et qui propose de nouvelles fonctionnalités par rapport au Hero. Et ce Legend intègre la version 2.1 d’Android, le système d’exploitation pour smartphones, de Google. Pour la connectique, c’est du classique : Micro-USB, jack audio 3,5 mm, Micro-SD, GPS, Bluetooth, Wi-Fi, accéléromètre, boussole, un détecteur de luminosité et détecteur de proximité. Voyons ce que vaut ce nouveau HTC Legend, notamment ses nouvelles fonctionnalités, son interface, sa rapidité, son navigateur Internet ainsi que son appareil photo. A noter que nous n’avons eu le Legend en tests que pour quelques jours, pas suffisamment pour tout tester, notamment son autonomie. On refera des tests dés que l’on pourra avoir le Legend pour un temps suffisant.

  • Test du Motorola Milestone (Droid)
    Auteur : ABREITHOFF 13/2/2010
    La marque américaine Motorola était le deuxième vendeur mondial de téléphonies mobiles, il y a quelques années, notamment avec les fameux mobiles Razr. Depuis, Motorola n’a fait que perdre du terrain et est actuellement le quatrième vendeur mondial de téléphonie. Après avoir arrêté le développement de smartphones Windows Mobile, Motorola mise désormais sur le système d’exploitation Android de Google pour se refaire une santé. La marque a annoncé il y a 3 mois qu’elle lancerait pas moins de 10 smartphones Android dans les six à prochains mois. Après le Motorola Dext (Motorola Cliq aux Etats-Unis), premier smartphone Android de la marque américaine, Motorola commercialise en France depuis début fin décembre son deuxième smartphone Android, le Milestone (Motorola Droid aux Etats-Unis). Alors que le Dext est un terminal d’entrée de gamme plutôt destiné au grand public voir même aux jeunes, le Milestone se veut plus haut de gamme. C’est aussi un smartphone tactile avec un clavier complet Azerty coulissant en mode paysage, comme le Dext. Mais son écran tactile capacitif est de plus grande taille 3,7 pouces (9,4 cm) et de résolution 480 x 854 pixels (WVGA). C’est le plus grand écran à ce jour pour un smartphone Android avec clavier. Comme le Dext, il intègre un appareil photo numérique de 5 Méga pixels mais avec en plus un flash à double Led et l’enregistrement de vidéos en 480 x 854 pixels à 24 images par seconde. Il a également une prise jack audio 3,5mm et une batterie conséquente de 1 400 mAh. Egalement une boussole, un détecteur de proximité et un détecteur de luminosité. Il utilise un processeur Texas Instrument OMAP3430 Cortex cadencé à 550 Mhz épaulé par 256 Mo de mémoire RAM ainsi que 512 Mo de mémoire ROM. Pour le reste des caractéristiques, c’est assez standard avec du Bluetooth, du Wi-Fi, de la 3G, un GPS, un connecteur micro-USB et un port microSD. Il est équipé de la version 2.0 (Eclair) d’Android et c’est le premier smartphone à utiliser cette nouvelle version d’Android. Les mises à jour devraient se faire par les airs et envoyées par Motorola. Ce smartphone permettra en natif la synchronisation avec un serveur Exchange mais pas de synchronisation locale avec Outlook contrairement au HTC Hero. Contrairement au Dext, le Milestone ne propose pas l’interface spécifique Motoblur dédiée aux réseaux sociaux. Voyons ce que vaut ce deuxième smartphone Android de la marque américaine Motorola, notamment son clavier, sa version 2.0 d’Android et si l’autonomie est au rendez vous.

  • Test du Google Nexus One
    Auteur : @lexis 26/1/2010
    L’éditeur Google proposait jusqu’à récemment des services dématérialisés comme son moteur de recherche ainsi que ses publicités en ligne, notamment. Depuis 2008, la firme de Mountain View propose également Android, un système d’exploitation pour smartphones, des « téléphones mobiles intelligents ». Le premier smartphone Android a été le G1, fabriqué par HTC et commercialisé par l’opérateur T-Mobile aux Etats-Unis depuis octobre 2008 et commercialisé en France par l’opérateur Orange sous le nom HTC Dream. Puis a suivi le HTC Magic, commercialisé en France par SFR au mois de mai 2009. A noter que ces deux smartphones étaient estampillés « With Google » signifiant que le constructeur, ici HTC, n’avait pas modifié l’interface et le système d’exploitation. Ce qui n’est pas le cas du HTC Hero qui n’a pas cette mention « With Google ». Avec le Nexus One, c’est une nouvelle stratégie de la firme de Mountain View. Cette dernière a estimé que son système Android n’était pas assez connu du grand public et veut rivaliser avec Apple et son iPhone. Et Google commercialise directement au grand public, sous sa marque, le smartphone Nexus One. C’est une petite révolution commerciale pour l’éditeur qui jusqu’à présent ne vendait pas de produits physiques. Il va donc devoir apprendre à gérer de la fabrication, des stocks, des envois, un service d’assistance et de SAV matériel, même si pour ce dernier cas, Google s’appuie sur son sous traitant et fabriquant HTC. Le Nexus One a été officiellement présenté par Google le 5 janvier dernier et il a été disponible dans la foulée pour 4 pays ou localités : Etats-Unis, Grande Bretagne, Hong Kong et Singapore. Concernant les caractéristiques de Google Nexus One, rien de révolutionnaire, mais ce qui se fait de mieux à ce jour. Son écran tactile est de taille moyenne avec ses 3,7 pouces (9,4 cm) et une haute résolution de 800 x 480 pixels (WVGA). Comme la plupart des smartphones Android, cet écran est capacitif, mais surtout il de type Amoled, une première chez HTC. Cette technologie permet d’avoir de belles couleurs et de beaux contrastes et surtout de moins consommer en énergie, une technologie que seul le concurrent Samsung utilisait jusqu’à présent, notamment sur le smartphone Android Samsung i7500 Galaxy mais également sur son Windows Phone Omnia II. Le Nexus One intègre également le nouveau processeur Qualcomm Snapdragon QSD8250 cadencé à 1 Ghz, qui équipe déjà l’Acer Liquid mais en version 768 Mhz et qui équipera également le prochain Sony Ericsson Xperia X10. On le retrouve également dans les Windows Phone HTC HD2 et Toshiba TG01. Dans les entrailles de ce smartphone Google, on trouve 512 Mo de mémoire RAM, un record pour un smartphone Android (le maximum jusqu’à présent était de 288 Mo, pour le HTC Hero et même un record tous smartphones confondus, le plus proche étant le HTC HD2 avec 448 Mo de mémoire RAM. Pas de mémoire importante de stockage, la mémoire ROM n’est « que » de 512 Mo, mais on pourra l’augmenter via le port mémoire MicroSD HC, compatible jusqu’à 32 Go. La batterie, amovible bien sûr, est conséquente avec ses 1 400 mAh et l’autonomie devrait être au rendez-vous. Autre nouveauté, le Nexus One possède deux micros pour mieux filtrer les bruits ambiants, d’après le constructeur HTC. La connectique pour le chargement est de type Micro-USB, le nouveau standard et la connectique audio est de type jack 3,5 mm, également standard. Il a également un GPS, du Bluetooth, le Wi-Fi, un accéléromètre, une boussole et un détecteur de luminosité ainsi qu’un autre de proximité. Pour finir les caractéristiques techniques, l’appareil photo a un capteur 5 Méga pixels avec un flash à led, mais HTC nous a malheureusement habitué à des appareils photos médiocres, comme c’est le cas sur le HTC HD2 notamment. Au niveau logiciel, Google oblige, le Nexus One est équipé de la toute dernière version du système d’exploitation Android : la version 2.1 (Eclair). A noter la version 2 d’Android a été inaugurée par le Motorola Droid/Milestone, équipé de la version 2.01. Les principales nouveautés de cette version 2.1 sont notamment la recherche et la reconnaissance vocale, des fonds d’écrans animés, 5 écrans pour la page d’accueil, et une galerie 3D pour visualiser les photos et vidéos. Voyons ce que vaut ce nouveau Google Nexus One, notamment ses nouvelles fonctionnalités, son interface, sa rapidité, son navigateur Internet, son appareil photo ainsi que son autonomie.

  • Test du Motorola Dext (Cliq)
    Auteur : ABREITHOFF 22/1/2010
    La marque américaine Motorola était le deuxième vendeur mondial de téléphonies mobiles, il y a quelques années, notamment avec les fameux mobiles Razr. Depuis, Motorola n’a fait que perdre du terrain et est actuellement le quatrième vendeur mondial de téléphonie. Après avoir arrêté le développement de smartphones Windows Mobile, Motorola mise désormais sur le système d’exploitation Android de Google pour se refaire une santé. La marque a annoncé il y a 3 mois qu’elle lancerait pas moins de 10 smartphones Android dans les six à prochains mois. Et le Motorola Dext (Motorola Cliq aux Etats-Unis) est le premier smartphone Android de la marque américaine. Il est commercialisé en France depuis début novembre. A noter qu’un autre smartphone Android de chez Motorola, le Milestone (Motorola Droid aux Etats-Unis) sera commercialisé en France à partir de la fin décembre. Le Motorola Dext est un smartphone tactile avec un clavier complet Azerty coulissant en mode paysage, à la manière du HTC Dream/G1. Son écran tactile est de type capacitif et de taille 3,1 pouces (7,9 cm) et de résolution 320 x 480 pixels (HVGA). Il intègre un appareil photo numérique de 5 Méga pixels ainsi qu’une prise jack audio 3,5mm. Il a une batterie conséquente de 1 420 mAh. Egalement un détecteur de proximité et un détecteur de luminosité. Il utilise un processeur Qualcomm MSM7201A cadencé à 528 Mhz épaulé par 256 Mo de mémoire RAM ainsi que 512 Mo de mémoire ROM. Pour le reste des caractéristiques, c’est assez standard avec du Bluetooth, du Wi-Fi, de la 3G, un GPS, un connecteur microUSB et un port microSD. Il est équipé de la version 1.5 (Cupcake) d’Android. Les mises à jour devraient se faire par les airs et envoyées par Motorola. Ce smartphone permettra en natif la synchronisation avec un serveur Exchange mais pas de synchronisation locale avec Outlook contrairement au HTC Hero. Mais le Motorola Dext se distingue par une interface spécifique développée par le fabricant américain et appelée Motoblur. Elle propose une intégration des réseaux sociaux (Facebook, Twitter, MySpace, Skyrock, LastFM,…) et des widgets pour interagir avec ses contacts. Cette interface synchronise les contacts, les posts, les flux RSS, les messages, les e-mails (personnels et professionnels) ainsi que les photos. Voyons ce que vaut ce premier smartphone Android de la marque américaine Motorola, notamment son interface Motoblur tactile et si l’autonomie est au rendez vous.

  • Mini test (Preview) du Sony Ericsson Xperia X10
    Auteur : @lexis 6/1/2010
    Sony Ericsson est, avec Nokia, un des pionniers des smartphones et c’est l’alliance nippo-finlandaise fut la pionnière des smartphones tactiles avec notamment le P800 commercialisée en 2003. Ce fut le début d’une série de smartphones, fonctionnant tous avec le système d’exploitation Symbian UIQ, différent de Symbian S60, le système d’exploitation utilisé par Nokia. Le dernier smartphone Sony Ericsson sous Symbian UIQ fut le P1i commercialisé mi 2007 et qui ne rencontra pas un grand succès. Depuis, Sony Ericsson semble essayer toutes les autres plateformes de smartphones avec notamment les Xperia X1 et Xperia X2 fonctionnant avec Windows Mobile, le premier n’ayant pas connu un grand succès et pour le deuxième, on attend toujours sa commercialisation, repoussé maintenant à janvier 2010. Entre temps, Sony Ericsson a commercialisé à l’automne 2009, le Satio, un smartphone tactile utilisant le système d’exploitation Symbian S60 v5. Et Sony Ericsson va essayer un troisième système d’exploitation, le plus prometteur : Android de Google. Le premier smartphone de la marque fonctionnant sous Android est le Xperia X10. C’est un terminal avec des caractéristiques intéressantes, notamment son écran tactile et capacitif de taille 4 pouces (10,2 cm) et de résolution 854 x 480 pixels. C’est à ce jour le smartphone Android avec le plus grand écran, seul le Motorola Milestone (Droid) s’en rapproche avec son écran de taille 3,7 pouces (9,4 cm) et encore il a un clavier coulissant. Sinon en tout tactile comme le Xperia X10, il y a l’Acer Liquid mais son écran ne « fait que » 3,5 pouces (8,9 cm). Egalement un appareil photo est un 8,1 Méga pixels avec zoom 16x et flash led, une première pour un smartphone Android. Egalement un processeur Qualcomm Snapdragon QSD8520 cadencé à 1 Ghz, c’est aussi une première, l’Acer Liquid a lui un processeur Qualcomm Snapdragon QSD8520 mais il est cadencé à 768 Mhz. Le Xperia X10 a également une mémoire intégrée de 1 Go et fournie avec une carte mémoire microSD de 8 Go. Il a un GPS, un accéléromètre, un détecteur de proximité, une batterie de 1 500 mAh, un connecteur audio jack 3,5mm et un connecteur micro-USB. Le Xperia X10 utilise la version 1.6 (Donut) d’Android, le système d’exploitation de Google. Et il sera commercialisé en février 2010. Dommage que ce ne soit que la version 1.6 d’Android, car entre temps, le Motorola Milestone (Droid) avec Android 2.0 sera sorti depuis plusieurs mois (depuis décembre 2009). Et peut être même qu’entre temps, HTC aura sorti son smartphone Android haut de gamme sous Android 2.0, ce serait le HTC Bravo/Passion/Dragon, un smartphone avec les mêmes caractéristiques que le Nexus One de Google. Mais Sony Ericsson nous a confirmé que le Xperia X10 aurait droit à la mise à jour Android 2.0 (Eclair). Elle sera proposée par Sony Ericsson, soit en téléchargement directement depuis les airs (OTA) ou depuis un PC. Un des intérêts de cette mise à jour 2.0, c’est qu’elle apportera le multipoint (multitouch : pincement de l’écran pour zoomer) au Xperia X10. Une des particularités de ce Xperia X10, c’est son interface spécifique appelée plateforme UX et proposant des fonctionnalités originales, notamment Timescape et Mindscape. Des fonctionnalités liées aux contacts, aux réseaux sociaux ainsi qu’aux contenus multimédias. Au moment où nous écrivons cet article, le Xperia X10 n’est pas encore commercialisé en version française mais nous avons eu la chance de tester pendant quelques jours, une version française prototype, assez proche de la version finale, de ce Xperia X10. En attendant un test complet sur GPSAndCo avec une version finalisée et commercialisée du Sony Ericsson Xperia X10, nous vous proposons un Mini test (une preview) afin d’avoir une première impression de ce smartphone Android avec très grand écran. Voyons voir ce que vaut ce Xperia X10 avec son grand écran, son interface tactile personnalisée avec ses fonctionnalités Mediascape et Timescape, son appareil photo et ses performances.

  • Test du Samsung Omnia II (GT-i8000)
    Auteur : Ratapoil 31/12/2009
    Samsung, deuxième vendeur mondial de téléphones mobiles, n’en est pas à son premier smartphone utilisant Windows Mobile. Il y a eu notamment les très réussis Samsung i320 et i600 qui ont connu un grand succès puis le i780 avec son format type Blackberry mais avec écran tactile qui connu un succès mitigé puis dernièrement le Omnia i900 Player Addict, sorti il y a maintenant plus d’un et qui a eu un grand succès. L’Omnia II, de son nom code GT-i8000, a fait ses premières apparitions sur la toile en juin dernier et il vient succéder à l’Omnia i900 Player Addict. Comme ce dernier, il se distingue notamment par son écran. Mais autant à l’époque, Samsung était novateur avec un son écran de taille 3,2 pouces (8,1 cm), autant cette fois-ci, avec l’écran 3,7 pouces (9,4 cm), il se contente de se mettre à niveau de la concurrence, notamment le HTC Touch HD avec son écran de taille 3,8 pouces (9,7 cm). Sauf que ce dernier a déjà un an et son successeur, le HTC HD2, aura un écran géant de 4,3 pouces (10,9 cm) ! L’Omnia II se distingue par la technologie Amoled utilisée pour son écran, une technologie que Samsung est un des seuls à proposer. Elle permet d’avoir un écran offrant une meilleure lisibilité, un meilleur contraste et affichage des couleurs et une meilleure autonomie car moins gourmand en énergie que les écrans LCD classiques. Il a une haute résolution WVGA (800 x 480 pixels), le maximum à ce jour sur ce type d’appareils. Ce smartphone tactile utilise le système d’exploitation Windows Mobile de Microsoft, avec la dernière version, la 6.5, sortie le mois dernier. Principale nouveauté, sa nouvelle interface utilisable plus facilement au doigt mais Samsung a rajouté sa propre interface tactile, l’interface TouchWiz, ici en version 2.0. L’appareil photo est un 5 Méga pixels avec un flash à double Led, ce qui devrait lui permettre de faire de bonnes photos, même en intérieur. De même pour les vidéos avec une résolution de 720 x 480 pixels, un record pour un Windows Phone ! On espère que l’Omnia II sera au moins aussi bon que son prédécesseur, le Player Addict, qui était, même jusqu’à récemment, un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, Photophone sous Windows Mobile. Pour la mémoire intégrée, l’Omnia II existe en plusieurs versions : 2, 8 ou 16 Go, mais les modèles commercialisés en France n’auront que 2 Go. Au travers du port microSD, on pourra compléter avec une carte mémoire, jusqu’à 32 Go. Comme les derniers modèles de la marque, ce mobile a une connectique Micro-USB permettant à la fois de recharger et de le relier à un ordinateur. Egalement un connecteur audio jack 3,5 mm. Sa batterie de 1 500 mAh couplée à son écran Amoled devrait lui assurer une bonne autonomie à priori. Il intègre un processeur cadencé à 800 Mhz, on espère que les performances seront au rendez-vous. Pour le reste, les caractéristiques sont assez classiques avec du Bluetooth 2.0, du Wi-Fi, un GPS, un accéléromètre, une radio FM-RDS. Mais il manque une boussole électronique. Il viendra concurrencer le HTC Touch HD et surtout le nouveau Acer newTouch. Voyons ce que vaut ce smartPhone tactile, notamment son écran, sa rapidité, son appareil photo numérique, son autonomie et surtout son interface spécifique. Sera-t-il à la hauteur des produits concurrents, notamment le HTC Touch HD, la star des smartphones Windows Mobile ?

  • Test du HTC HD2 (T8585)
    Auteur : @lexis 10/11/2009
    HTC est le premier fabricant de smartphones tactiles Windows et Android et sa réputation n’est plus à faire. L’année dernière, HTC avait lancé Touch HD, un smartphone qui avait fait date de par son grand écran tactile de taille 3,8 pouces (9,7 cm) et de résolution WVGA (800 x 480 pixels. Un record dans les 2 cas à l’époque. Et surtout le meilleur rapport encombrement / taille écran, à titre de comparaison a quasiment les mêmes dimensions mais avec un écran plus petit (3,5 pouces) et une résolution plus faible HVGA (320 x 480 pixels). Entre temps, la concurrence a réagi mollement : Samsung a sorti son Omnia II mais avec son écran de taille 3,7 pouces (9,4 cm) et résolution WVGA, il se met juste à niveau du Touch HD. Seul le récent Toshiba TG01, avec son écran 4,1 pouces (10,4 cm), mais toujours de résolution WVGA est venu dépasser le Touch HD, mais au prix d’un embonpoint trop important, le Touch HD restant toujours la référence au niveau encombrement. Et, même si les informations avaient filtrées depuis de nombreuses semaines, ce n’est que début octobre, à l’occasion du lancement de Windows Mobile 6.5 que HTC a dévoilé son nouveau vaisseau amiral : le HD2. Il se veut le summum de la technologie avec notamment son écran géant de taille 4,3 pouces (10,9 cm) ! C’est la même taille qu’un GPS à écran large comme les TomTom GO et TomTom ONE XL ! Un record pour un terminal Windows Mobile ! La résolution d’écran est toujours la même, du WVGA (800 x 480 pixels) mais l’écran tactile n’est plus résistif, il est désormais capacitif (comme l’iPhone et la majorité des smartphones Android). Encore une première pour un smartphone Windows Mobile ! Et surtout, HTC introduit la gestion du multipoint (multi-touch : pincement de l’écran pour zoomer) sur un terminal Windows Mobile ! Encore une première, surtout que Windows Mobile 6.5 ne gère pas le multipoint. Mais on n’est pas surpris, HTC avait déjà intégré le multipoint sur son HTC Hero, un smartphone utilisant Android 1.5 alors que le multipoint ne sera géré par Android qu’à partir de la version 2.0. Pour le reste, les caractéristiques sont plus classiques mais ce qu’il y a de meilleur avec un processeur Qualcomm Snapdragon cadencé à 1 Ghz, comme sur le Toshiba TG01 qui a étrenné ce nouveau processeur. Egalement une boussole électronique comme sur les smartphones Android. La batterie a un ampérage de 1 230 mAh, cela peut sembler un peu faible, alors qu’on a déjà eu du 1 500 mAh chez HTC, mais l’autonomie devrait être au rendez vous grâce au processeur Snapdragon peu gourmand en énergie. D’ailleurs, c’est le cas du Toshiba TG01 qui a une batterie plus faible, de 1 000 mAh mais ce smartphone a quand même une bonne autonomie. La mémoire de ce HTC HD2 est conséquente : 512 Mo de mémoire ROM et surtout, la mémoire RAM est de 448 Mo ! Une telle quantité de mémoire RAM est un record pour un smartphone, tous systèmes d’exploitation confondus ! A noter que le maximum de mémoire RAM vue à ce jour sur un smartphone Windows Mobile était de 288 Mo, sur le Touch HD notamment. L’appareil photo numérique a un capteur de 5 Méga pixels avec flash à double led. Ce type de flash est une première chez le constructeur taïwanais. On espère que la qualité des photos sera enfin au rendez vous chez HTC. Pour la connectique, c’est du Micro-USB, le nouveau standard. Il dispose d’un port mémoire microSD compatible jusqu’à 32 Go ainsi que d’un connecteur audio jack 3,5mm, comme sur le Touch HD Le HTC HD2 est un Windows Phone il utilise bien sûr le système d’exploitation Microsoft Windows Mobile 6.5. Ce dernier est complété par l’interface tactile spécifique à la marque taïwanaise : HTC Sense. C’est le nouveau nom de Touch Flo3D et elle reprend certaines des fonctionnalités inaugurées sur l’interface HTC Sense du HTC Hero ainsi que de nouvelles fonctionnalités. Voyons ce que vaut ce nouveau smartphone tactile avec son écran géant capacitif, sa nouvelle interface tactile et si notamment, son appareil photo, sa vitesse et son autonomie sont au rendez vous. Tiendra-t-il ses promesses de nouvelle diva des smartphones Windows Mobile ?

  • Test du LG Viewty Smart GC900
    Auteur : ABREITHOFF 1/9/2009
    LG, troisième marque mondiale de téléphones mobiles, est un acteur important sur le marché des téléphones tactiles avec notamment le premier Viewty (KU 990) qui s’est vendu à 7 millions d’exemplaires dans le monde, dont 1 million en France. Le Viewty Smart, est le successeur du premier Viewty, et c’est un mobile orienté Photos d’après LG, avec notamment son un appareil photo 8 Méga pixels. Il vient aussi remplacer le LG Renoir KC910 (testé sur GPSAndCo) qui avait lui aussi un appareil photo 8 Méga pixels, ce dernier ayant connu un succès considérable en France. Le Viewty Smart a des caractéristiques proches de celle du LG Arena (testé sur GPSAndCo), notamment l’écran tactile, avec une taille de 3 pouces (7,6 cm)et une résolution WVGA (800 x 480 pixels). Mais celui du Viewty Smart peut afficher 16 millions de couleurs (au lieu de 262 144 couleurs sur l’Arena) et bien sûr l’appareil photo numérique est supérieur. C’est un 8 Méga pixels avec une sensibilité de 100 à 1600 ISO, un stabilisateur d’images, un mode macro, la géolocalisation des photos, un mode rafale, un détecteur de sourires, une réduction des yeux rouges, un mode panorama, retouches d’images. Il peut faire des vidéos de résolution 720 x 480 pixels à 30 images par seconde, il possède un mode ralenti (120 images par seconde) et un mode accéléré (5 images par seconde). Et avec la sortie vidéo (câble en option), on peut le brancher sur son téléviseur. Et il propose également un éditeur de vidéos. Pour le reste, c’est assez similaire avec du GPS, du Wi-Fi, du Bluetooth. En revanche, contrairement à l’Arena, la mémoire interne de ce Viewty Smart est de 1,8 Go au lieu de 8 Go et pas d’émetteur FM ni de prise jack 3,5 mm. Pour la prise jack, LG nous a expliqué que l’Arena est orienté Musiques d’où sa prise jack, son émetteur FM et sa mémoire plus importante, contrairement au Viewty Smart qui est orienté Photos. Comme l’Arena, le Viewty Smart possède l’interface tactile S-Class 3D (présentée en vidéo) et c’est une version améliorée de l’interface. Et c’est toujours le système d’exploitation propriétaire qui est utilisé. Voyons ce que vaut ce LG Viewty Smart GC900, notamment son appareil photo 8 Méga pixels et la nouvelle version de son interface tactile.

  • Test du HTC Hero (A6262)
    Auteur : @lexis 29/7/2009
    HTC est le premier fabricant de smartphones tactiles Windows Mobile et Android et sa réputation n’est plus à faire. La marque taïwanaise a été l’un des premiers fabricants de téléphones mobiles à faire partie de l’Open Handset Alliance initiée par Google afin de développer Android, le système d’exploitation pour téléphones mobiles. HTC a également été la première marque à proposer un smartphone fonctionnant sous Android avec le G1 commercialisé par l’opérateur T-Mobile aux Etats-Unis depuis octobre 2008. A noter que l’opérateur Orange commercialise en exclusivité en France depuis le mois de mars, le HTC Dream, de couleur blanche, et très proche du G1. Après le G1/Dream, HTC a lancé un deuxième smartphone Android, le Magic, qui est commercialisé en exclusivité en France par l’opérateur SFR, depuis le mois d’avril. Le G1/Dream possède un clavier complet Azerty coulissant en paysage, alors que le Magic est entièrement tactile. Et le Hero, le nouveau smartphone Android de la marque HTC est également entièrement tactile, comme le Magic. Le HTC Hero a été annoncé officiellement et mondialement par HTC il y a un mois puis présenté en France début juillet. Et alors que le HTC Hero sera commercialisé en Espagne et au Royaume Uni par l’opérateur Orange, en France, il ne sera pas commercialisé directement par les opérateurs, tout du moins dans les premiers mois (il se murmure en effet que Orange pourrait le proposer à partir du mois de septembre). Il ne sera disponible qu’en distribution, c'est-à-dire en dehors des opérateurs, comme par exemple chez les sites marchands Pixmania et RueDuCommerce (liens affiliés), notamment. http://affiliation.rueducommerce.fr/Affilient/Tracking/clic.asp?af=1&partner=marchand&p1=U%40ie&p2=UA3i&p3=UDe%5F&url=http%3A%2F%2Fwww%2Erueducommerce%2Efr%2FTelephonie%2FSmartphone%2DPDAphone%2FSmartphone%2DPDAphone%2FHTC%2F2862264%2DSmartphone%2DHERO%2Ehtm Le Hero se distingue de son frère le Magic par tout d’abord une couleur différente : marron foncé pour le Hero et blanc pour le Magic, coloris retenus pour la France. Et alors que le Magic a plutôt un design en rondeurs, le Hero se veut plus anguleux et surtout avec une courbure inédite sur le bas du mobile. Le Hero reprend la plateforme matérielle du Magic, mais avec un appareil photo de 5 Méga pixels (3,2 Méga pixels pour le Magic). Mais la principale nouveauté, c’est sa nouvelle interface appelée HTC Sense. Contrairement aux G1/Dream et Magic qui ont une interface Android standard, le Hero a une interface personnalisée et spécifique à HTC, à la manière de son interface TouchFLO 3D que l’on retrouve sur les derniers smartphones tactiles de la marque comme les Touch Pro, Touch HD et Touch Diamond2 notamment. Autres nouveautés importantes, le Hero gère le multipoint et affiche les sites en flash, ainsi pas besoin de passer par des lecteurs dédiés pour des sites comme Dailymotion ou Youtube, c’est directement compatible. Voyons ce que vaut ce Samsung i7500 Galaxy, notamment son écran tactile Amoled, son appareil photo numérique 5 Méga pixels ainsi que son autonomie. Voyons ce que vaut ce HTC Hero, notamment son interface tactile HTC Sense, ainsi que son autonomie et son appareil photo numérique, et également ce qu’il vaut par rapport à son concurrent, le tout récent Samsung Galaxy.

  • Test du Samsung i7500 Galaxy
    Auteur : @lexis 21/7/2009
    Samsung est la deuxième marque mondiale de téléphones mobiles et première en France, avec une large gamme de mobiles tactiles. Et, avec le i7500, le constructeur coréen lance son premier smartphone fonctionnant sous Android, le système d’exploitation de Google. Il est commercialisé en France en avant première par l’opérateur Bouygues, une première également pour l’opérateur qui propose là son premier smartphone Android commercialisé. Le constructeur coréen vient ainsi concurrencer HTC, première marque à avoir commercialiser des smartphones Android avec le G1 (Dream) commercialisé par l’opérateur T-Mobile aux Etats-Unis depuis octobre 2008. Et en France, l’opérateur Orange propose le HTC Dream (G1) et de son côté, SFR, commercialise le HTC Magic. Samsung est la première marque parmi les 5 premières mondiales à lancer un smartphone Android, mais LG et Sony Ericsson ont également annoncé officiellement qu’il commercialiseraient au moins un smartphone Android prochainement. Point fort de ce Galaxy, son écran, tactile, utilisant la technologie Oled comme le Samsung Player Ultra. Cette technologie permet d’avoir un écran très agréable et avec de très beaux contrastes. Cet écran a une taille de 3,2 pouces (8,1 cm) avec une résolution HVGA (320 x 480 pixels) Autre particularité et une première pour un smartphone Android, il intègre un appareil photo numérique de 5 Méga pixels avec flash led, un connecteur microUSB, une mémoire interne de 8 Go ainsi qu’un connecteur jack standard 3,5 mm. Bon point, il a une batterie conséquente de 1 500 mAh, l’autonomie n’étant pas le point fort des premiers smartphones Android commercialisés. Voyons ce que vaut ce Samsung i7500 Galaxy, notamment son écran tactile Amoled, son appareil photo numérique 5 Méga pixels ainsi que son autonomie.

  • Test du Toshiba TG01
    Auteur : @lexis 15/7/2009
    Après des smartphones G710 et G810 assez discrets et commercialisés l’année dernière, Toshiba a frappé un grand coup en dévoilant en février dernier son TG01, ce nouveau smartphone haut de gamme avec un écran énorme. Ce dernier a une taille de 4,1 pouces (10,4 cm) ! Un record à ce jour pour un smartphone ! A titre de comparaison, le Touch HD (testé sur GPSAndCo) a un écran de 3,8 pouces (9,7 cm). Comme son concurrent, la résolution est de 800 x 480 pixels (WVGA). Autre record du Toshiba TG01, c’est le premier terminal à utiliser le nouveau processeur Qualcomm QSD8250 SnapDragon et il est cadencé à 1 Ghz ! Concernant le design, là aussi Toshiba fait fort avec un smartphone tout en finesse et une épaisseur inférieure à 1 cm : 9,9 mm exactement ! A titre de comparaison, le Touch HD fait 1,2 cm d’épaisseur et le HTC Touch Diamond (testé sur GPSAndCo) assez fin a une épaisseur de 1,1 cm. Le TG01 est à ce jour le plus fin de la catégorie ! En revanche, un des principaux compromis de ce Toshiba, c’est sa batterie de 1 000 mAh. Même si le fondeur Qualcomm annonce que son processeur Snapdragon a été optimisé pour l’autonomie, on demande à voir l’autonomie de ce smartphone. Qualcomm et Toshiba annonce que l’on pourra tenir une journée avec une utilisation Multimédia, ce qui est bien le minimum !... Pour le reste, les caractéristiques sont assez classiques : 3G+, A-GPS, Wi-Fi, Bluetooth 2.0, USB 2.0, port mémoire microSD HC. En revanche, pas de radio FM, ni de connecteur jack, dommage. A noter un appareil photo autofocus de « seulement » 3,2 Méga Pixels alors que la concurrence est à 5 Méga Pixels. A noter que le TG01 n’a pas de caméra frontale pour la visiophonie. Pour la partie logicielle, il utilise le système d’exploitation Windows Mobile Professional et il est livré avec la version 6.1. Mais Toshiba a annoncé que la mise à jour vers Windows Mobile 6.5 sera proposée en septembre prochain. Et ce TG01 est équipé d’une interface tactile spécifique dont nous sommes curieux de voir ce qu’elle vaut. Voyons ce que vaut ce smartphone très novateur, notamment son encombrement, son autonomie, sa rapidité ainsi que son autonomie. Peut être et enfin un concurrent au très bon Touch HD ?

  • Test du Nokia N97
    Auteur : ABREITHOFF 26/6/2009
    Nokia est la première marque mondiale de téléphones mobiles, et depuis le Nokia N95, il n’y a pas eu de mobile phare pour le grand public chez la marque finlandaise, excepté le E71 mais qui est plutôt un terminal professionnel. Et avec le N97, Nokia espère avoir un nouveau un modèle phare. Ce N97 a été annoncé en décembre dernier, et son format avec clavier complet coulissant en mode paysage a été une surprise, c’était une première pour la marque, ce format ayant initié par la marque HTC (Qtek à l’époque) il y a de nombreuses années, et cette dernière continue à sortir ce genre de produit, en version non tactile comme le S740 ou tactile comme l’actuel Touch Pro et le prochain Touch Pro2. Le N97 est très attendu par les fidèles de la marque car c’est le premier smartphone tactile et haut de gamme de la marque. Il intègre un grand écran tactile de taille 3,5 pouces (8,9 cm) mais avec une résolution atypique de 640 x 360 pixels, qui semble être une contrainte du système d’exploitation Symbian S60 5th edition. Il possède une mémoire intégrée de 32 Go un port mémoire microSD HC (jusqu’à 32 Go). Il est compatible 3G+, Bluetooth, GPS, Wi-Fi, et il a un connecteur microUSB et également un connecteur audio jack 3,5 mm. Son appareil photo numérique a un capteur Carl Zeiss de 5 Méga pixels, avec un flash à double led et permet un enregistrement de vidéos en VGA (640x480 pixels) à 30 images par secondes. Voyons ce que vaut ce nouveau smartphone tactile haut de gamme et avec clavier coulissant en paysage, du leader mondial de la téléphonie mobile.

  • Test de l’Acer Tempo F900
    Auteur : @lexis 16/6/2009
    Après le DX900 (testé sur GPSAndCo), qui a été commercialisé sous les marques Acer et Eten (Acer ayant racheté Eten l’année dernière), Acer commercialise le F900. Ce smartphone tactile a été présenté la première fois à Barcelone lors du salon Mobile World Congress en février dernier. Particularité, il possède un grand écran de 3,8 pouces (9,7 cm) et une résolution WVGA (800 x 480 pixels) comme le HTC Touch HD qu’il vient concurrencer. Le F900 est le premier smartphone Acer à utiliser l’interface tactile de la marque (présentée en vidéo). Pour le reste, c’est assez classique avec toutes les connectiques (GPS, 3G+, Wi-Fi, Bluetooth, miniUSB, microSD) du moment. Voyons ce que vaut cet Acer F900, notamment son interface tactile, sa finition, ses performances ainsi que son autonomie.

  • Test du HTC Touch Diamond2 (T5353)
    Auteur : @lexis 18/5/2009
    HTC est le premier fabricant OEM de smartphones tactiles Windows et Android et sa réputation n’est plus à faire. L’année dernière, HTC avait lancé le Touch Diamond (testé sur GPSAndCo), un smartphone tactile avec une résolution VGA (640 x 480 pixels), un design élégant et fin ainsi qu’un format compact impliquant un écran de taille standard : 2,8 pouces (7,1 cm). C’est à jour le mobile HTC le plus vendu, il a eu le plus gros budget communication et publicité consenti par HTC à ce jour et il a été référencé chez les 3 opérateurs français, une première pour la marque taïwanaise. En revanche, les premiers exemplaires étaient lents et souffrait d’une faible autonomie et certains utilisateurs regrettaient l’absence de port mémoire. Au salon Mobile World Congress en février dernier (lire la brève), HTC a présenté son successeur, le Touch Diamond2. Fini le smartphone fin, de petite taille avec une faible autonomie. L’écran augmente en taille pour passer à 3,2 pouces (8,1 cm) comme celui du Samsung i900 Player Addict (testé sur GPSAndCo). Idem pour la résolution d’écran qui est désormais en WVGA (800 x 480 pixels), comme sur le HTC Touch HD (testé sur GPSAndCo). Et point important, la batterie passe de 900 mAh à 1 100 mAh et HTC annonce une autonomie en hausse de 50%. L’appareil photo numérique passe de 3,2 à 5 Méga pixels, et les mémoires ROM et RAM passent de 256/192 Mo à 512/288 Mo; tout comme le Touch HD. Finie la mémoire intégrée de 4 Go, en revanche, ce mobile est désormais équipé d’un port mémoire microSD HC. Autre nouveauté importante, il intègre une nouvelle version de l’interface tactile maison TouchFlo 3D avec comme nouveauté une messagerie unifiée : pour chaque contact on peut accéder directement à tous les échanges que l’on a fait avec lui (Email, SMS, appels,…). Voyons ce que vaut ce nouveau smartPhone tactile avec sa nouvelle interface tactile et si son autonomie est au rendez vous.

  • Test du LG Arena KM900
    Auteur : ABREITHOFF 8/5/2009
    LG, troisième marque mondiale de téléphones mobiles, est un acteur important sur le marché des téléphones tactiles avec notamment le Viewty (KU 990) et son appareil photo 5 Méga pixels et qui s’est vendu à 3 millions d’exemplaires dans le monde, dont 700 000 en France. Le LG Renoir KC910 (testé sur GPSAndCo), tactile et avec un appareil photo 8 Méga pixels a également connu un succès considérable en France Le KM900 Arena a été présenté officiellement en février dernier au salon Mobile World Congress à Barcelone (lire la brève). Ce smartphone inaugure la nouvelle version de l’interface tactile de LG, appelée 3D S-Class et s’inspirant beaucoup de celle de l’iPhone. Comme le Renoir, l’Arena dispose d’un écran tactile de taille 3 pouces (7,6 cm), en revanche, la résolution a été améliorée et passe en WVGA (800 x 480 pixels) au lieu de WQVGA (240 x 400 pixels), la résolution la plus élevée à ce jour pour un mobile, en Europe. Et la mémoire interne de stockage passe de 100 Mo à 8 Go. En revanche l’appareil photo passe de 8 à 5 Méga pixels, ce qui permet à l’Arena de gagner en finesse par rapport au Renoir. Comme pour ce dernier, c’est toujours le système d’exploitation propriétaire qui est utilisé par l’Arena. Pour le reste des caractéristiques, c’est assez classique mais complet avec du GPS, du Wi-Fi, du Bluetooth, la 3G+ et la radio FM. Voyons ce que vaut ce LG Arena KM900, notamment sa nouvelle interface tactile 3D S-Class ainsi que son écran haute résolution mais pas si grand que ça.

  • Test du LG Renoir KC910
    Auteur : Laurent BARRIERE (Laulau2000) 30/4/2009
    LG, troisième marque mondiale de téléphones mobiles, est un acteur important sur le marché des téléphones tactiles avec notamment le Viewty (KU 990) et son appareil photo 5 Méga pixels et qui s’est vendu à 3 millions d’exemplaires dans le monde, dont 700 000 en France. Avec le Renoir KC910, LG a fait sensation en annonçant le premier smartphone tactile avec appareil photo 8 Méga pixels, un récepteur GPS et le Wi-Fi, ces concurrents n’avaient qu’une à deux de ces fonctions réunies sur un même mobile. Ce Renoir KC910 utilise le système d’exploitation propriétaire de LG et il possède un écran tactile de taille 3 pouces (7,6 cm) avec une résolution de 240 x 400 pixels (WQVGA). Il possède toutes les fonctionnalités du moment, à savoir la 3G+, le Bluetooth, la radio FM, le Wi-Fi et le récepteur GPS. Ce smartphone est en concurrence directe avec le Samsung Player Pixon M8800 (testé sur GPSAndCo), ce dernier possédant les mêmes fonctionnalités mais avec en moins le Wi-Fi et un récepteur GPS utilisable uniquement pour géo-localiser des photos mais pas pour de la navigation routière. Voyons ce que vaut ce LG Renoir KC910, notamment son écran tactile, son appareil photo numérique 8 Méga pixels et son interface propriétaire. Ce test a été réalisé conjointement par GPSAndCo et Technonews.

  • Test du Samsung Player Ultra S8300
    Auteur : ABREITHOFF 13/4/2009
    Samsung, deuxième marque mondiale de téléphones mobiles et première en France, avec une large gamme de mobiles tactiles. Elle a également été une des premières marques à commercialiser des mobiles au format Slider (avec clavier numérique coulissant en portrait). Et c’est tout logiquement que la marque coréenne propose un smartphone tactile au format slider. Particularité de ce mobile, son écran Amoled, une technologie qui procure de beaux contrastes. Ce Player Ultra se veut assez haut de gamme avec son appareil photo 8 Méga pixels. Il utilise le système d’exploitation propriétaire de Samsung et il possède un écran tactile de taille 2,8 pouces (7,1 cm) avec une résolution de 240 x 400 pixels (WQVGA). Il possède la plupart des fonctionnalités : 3G+, Bluetooth, GPS, radio FM, mais il lui manque le Wi-Fi. Alors que Samsung nous a habitué à de la connectique propriétaire, ce Player Ultra inaugure une connectique MicroUSB, une première pour la marque coréenne ! En Europe, il est commercialisé sous le nom de S8300 Ultra et en France sous le nom de Player Ultra. Voyons ce que vaut ce Samsung Player Ultra, notamment son écran tactile Amoled, son appareil photo numérique 8 Méga pixels et son interface propriétaire.

  • Test du Samsung Player Pixon M8800
    Auteur : Laurent BARRIERE (Laulau2000) 3/4/2009
    Samsung, deuxième marque mondiale de téléphones mobiles et première en France, ne commercialisait pas en France de mobiles avec appareil photo numérique 8 Méga pixels avant le Player Pixon M8800. A noter que le Samsung Innov8 ayant lui aussi un capteur 8 Méga pixels n’a pas été commercialisé officiellement en France (lire la brève) mais si de nombreux boutiques l’ont proposé en import. Ce Player Pixon utilise le système d’exploitation propriétaire de Samsung et il possède un écran tactile de taille 3,2 pouces (8,1 cm) avec une résolution de 240 x 400 pixels (WQVGA). Il possède la plupart des fonctionnalités : 3G+, Bluetooth, radio FM, mais il lui manque le Wi-Fi et le récepteur GPS pour la navigation GPS, ce dernier n’étant utilisable que pour géotagguer les photos. Ce Samsung Player Pixon est en concurrence directe avec le LG KC910 Renoir (présenté sur GPSAndCo), ce dernier possédant les mêmes fonctionnalités mais avec en plus le Wi-Fi et un récepteur GPS utilisable en navigation routière. Voyons ce que vaut ce Samsung Player Pixon M8800, notamment son écran tactile, son appareil photo numérique 8 Méga pixels et son interface propriétaire. Ce test a été réalisé conjointement par Laulau de Technonews et Alexis de GPSAndCo.

  • Mini test (Preview) du HTC Magic (G2)
    Auteur : @lexis 23/3/2009
    HTC a été l’un des premiers fabricants de téléphones mobiles à faire partie de l’Open Handset Alliance initiée par Google afin de développer Android, le système d’exploitation pour téléphones mobiles. Le fabricant taïwanais a également été la première marque à proposer un smartphone fonctionnant sous Android avec le G1 commercialisé par l’opérateur T-Mobile aux Etats-Unis depuis octobre 2008. A noter que l’opérateur Orange commercialise en France depuis le mois de mars le HTC Dream, de couleur blanche, et très proche du G1. Le Magic est le deuxième smartphone fonctionnant sous Android et commercialisé par HTC. A la différence du G1 qui intègre un clavier physique en paysage, le Magic est entièrement tactile. Le groupe Vodafone ayant signé un accord avec HTC pour la commercialisation du Magic, c’est tout naturellement SFR qui le commercialisera dans l’Hexagone et ce à partir de fin avril et ce en version blanche. Comme tous les mobiles utilisant Android, le Magic est un GooglePhone, c'est-à-dire un terminal fait pour les services Google. Voyons ce que vaut ce HTC Magic mais il faut savoir que nous n’avons eu le terminal en prêt par SFR que quelques jours, et c’est pour cette raison que nous vous proposons un Mini test, en attendant un test complet.

  • Test de l’Eten glofiish V900
    Auteur : François Humbert (PDApat) 14/3/2009
    Eten est un fabricant reconnu dans le monde des Smartphones tactiles fonctionnant sous Windows Mobile et ce depuis plusieurs années avec notamment les modèles de la gamme glofiish : le X500, le M700, le X500+, le X800, le X600 et récemment le M810 (testé sur GPSAndCo). Avec le M810, Eten a amorcé un virage dans le domaine du style et du design. C’est donc avec ce V900 que le constructeur continue sur cette voie. Celui-ci dispose de connexions qui deviennent de plus en plus standard (GPS, 3G+, Wi-Fi, Bluetooth), mais, ici, Eten a la volonté de se démarquer en décidant d’y intégrer un récepteur TNT et TV mobile. On aura vite fait de vouloir le comparer avec le Gigabyte GSmart T600, aujourd’hui, seul concurrent direct disposant lui aussi d’un récepteur TNT. Le V900 est donc le fer de lance du constructeur puisqu’il intègre la plupart des caractéristiques d’un SmartPhone tactile haut de gamme. Voyons ce que vaut ce V900 et surtout l’attrait de celui-ci qui réside dans sa fonction de lecteur TNT.

  • Test de l’Acer DX900 et de l’Eten glofiish DX900
    Auteur : @lexis 17/2/2009
    Eten est un fabricant reconnu dans le monde des Smartphones tactiles fonctionnant sous Windows Mobile et ce depuis plusieurs années avec notamment les modèles de la gamme glofiish : le X500, le M700, le X500+, le X800, le X600, le M810 et récemment le V900. Avec le M810 puis le V900, Eten a amorcé un virage dans le domaine du style et du design. C’est donc avec ce V900 que le constructeur continue sur cette voie. Celui-ci dispose de connexions qui deviennent de plus en plus standard (GPS, 3G+, Wi-Fi, Bluetooth), mais, à l’instar du V900 qui se démarquait par son récepteur TV mobile, le DX900 se distingue lui par sa gestion simultanée de 2 cartes SIM, une première pour un smartphone fonctionnant sous Windows Mobile. A noter que Acer ayant racheté Eten l’année dernière, il commercialise ce même smartphone sous sa marque : Acer DX900. Nous avons testé un Eten glofiish DX900, mais la version Acer sera identique, en revanche les accessoires devraient être légèrement différents (à priori pas de logiciel de navigation) et le prix pourrait être différent également. Voyons ce que vaut ce DX900, notamment pour la gestion des 2 cartes SIM.

  • Test du HTC Touch HD (T8282)
    Auteur : @lexis 22/12/2008
    HTC est le premier fabricant OEM de Smartphones et de PDAphones et sa réputation n’est plus à faire avec les principaux acteurs de la mobilité comme clients. En juin dernier, HTC a lancé le Touch Diamond (testé sur GPSAndCo), un PDAphone tactile avec une résolution VGA (640 x 480 pixels), un design élégant ainsi qu’un format compact impliquant un écran de taille standard : 2,8 pouces (7,1 cm). Mais la tendance est désormais aux grands écrans avec notamment les iPhones d’Apple possédant un écran de taille 3,5 pouces (8,9 cm), et récemment le Samsung i900 Player Addict (testé sur GPSAndCo) avec son écran de taille 3,2 pouces (8,1 cm). Pour répondre à cette nouvelle demande et également répliquer à Apple, HTC propose le HTC Touch HD, un PDAphone ayant pour particularité un écran de taille 3,8 pouces (9,7 cm) et avec une résolution de 800 x 480 pixels (WVGA) inédite, les concurrents cités précédemment ayant une résolution inférieure. Autre nouveauté, il intègre un connecteur jack standard 3,5 mm, on pourra donc utiliser n’importe quel casque audio et non plus passer par le connecteur miniUSB. Le HTC Touch HD, de son nom de code Blackstone, était très attendu par de nombreux utilisateurs de PDAphone , depuis son annonce officielle en septembre dernier (lire la brève sur GPSAndCo). Après le Mini test (preview) d’une version française prototype que nous avons publié il y a de nombreuses semaines maintenant, nous avons acquis une version française finale du Touch HD. Voyons ce que vaut ce SmartPhone prometteur avec grand écran tactile.

  • Test du Sony Ericsson Xperia X1
    Auteur : ABREITHOFF 12/12/2008
    Il y a quelques semaines seulement, le cabinet IDC dévoilait son classement mondial des constructeurs de téléphones mobiles : acteur incontournable, Sony Ericsson reprend la troisième place au classement à Motorola avec près de 26 millions d’unités vendues dans le monde au troisième trimestre 2008. Au cours de sa longue traversée de l’histoire des nouvelles technologies, la marque nous a habitués à de belles réussites dans le monde de la téléphonie et du PDA : notamment le fameux, Sony Clié PEG-TH55, un des meilleurs PDAs et qui a été le dernier PDA, avec système Palm OS, de la marque qui s’est ensuite retiré du marché des assistants personnels. Ce dernier s’effondrera peu après laissant le champs libre au SmartPhones dont les PDAphone sous Windows Mobile… Puis Sony Ericsson a pris position dans le monde des Smartphones, se concentrant sur la plateforme IUQ dont il a détenu jusqu’à 50% des parts, mais toujours des SmartPhones avec ses connectiques et port mémoire propriétaires. En présentant le P800 en 2002 et le P900 l’année suivante, Sony Ericsson est à l’origine en compagnie d’HTC (présent sous le nom de QTEK) et de quelques autres, de la question germant dans la tête de tout technophile de l’époque : doit-on encore conserver un PDA et un téléphone ? En retrait dans ce marché depuis le P990i, avec un discret mais réussi P1i, la marque prend, tout le monde à revers, en annonçant la sortie de son premier téléphone sous Windows Mobile (rien que ça) qui embarque, autre première pour le constructeur, un port microSD et une prise miniUSB. Les caractéristiques techniques impressionnent : un écran WVGA (800*480 pixels), une batterie 1500 mA et un clavier complet et coulissant, pour une taille et l’épaisseur des PDAPhones du moment. Un véritable bijou technologique signé Sony-Ericsson, dont la sortie très attendue par les utilisateurs de PDAphones à clavier est annoncée pour mi-2008, mais finalement repoussé au mois de novembre. Le HTC Touch Pro, annoncé officiellement en juin dernier (testé sur GPSAndCo), lui volera finalement la vedette en sortant en septembre. Sur le papier, il s’agit du seul véritable concurrent du Sony-Ericsson Xpéria X1. La rédaction pratiquant quotidiennement le HTC Touch Pro reviendra sur le test fait sur GPSandco afin de dégager les différences entre les 2 appareils. Après le Mini test (preview) d’une version française prototype que nous avons publié il y a de nombreuses semaines maintenant, nous avons reçu une version finale du produit en test. Malheureusement, les exemplaires que met Sony Ericsson à disposition pour les tests, sont des versions anglaises avec un clavier Qwerty et non pas Azerty. Dommage, car autant pour une machine sans clavier, ça peut aller, mais pour le Xperia X1, avec son clavier complet, c’est très gênant. Voyons ce que vaut ce SmartPhone tactile avec clavier complet, sera-t-il à la hauteur de la marque Sony Ericsson ?

  • Test du Asus P320
    Auteur : François Humbert (PDApat) 10/12/2008
    Asus, marque bien connue des possesseurs de PDA GPS avec les derniers A686 et A696 (testés sur GPSAndCo), complète sa gamme de PDAphone GPS comprenant le P535 (testé sur GPSAndCo) et le P526 (présenté sur GPSAndCo), le P750 (testé sur GPSAndCo) avec ce nouveau terminal, le P320. Le P320 opte pour un nouveau design qui tranche nettement avec les précédents modèles. Il arbore une nouvelle présentation toute en finesse et rondeur. De part ses caractéristiques, détaillées ci-dessous, il vient ainsi concurrencer le HTC P3470 (Pharos) (testé sur GPSAndCo). Voyons ce que vaut ce nouvel Asus P320.

  • Mini test (Preview) du Sony Ericsson Xperia X1
    Auteur : @lexis 10/11/2008
    Sony Ericsson, marque de téléphones mobiles qu’on ne présente plus, a annoncé le Xperia X1 en février lors du salon Mobile World Congress (lire la brève sur GPSAndCo). C’est le premier terminal de la marque à utiliser le système d’exploitation Windows Mobile et c’est une petite révolution chez Sony Ericsson. Ce terminal intègre un clavier complet coulissant, il est fabriqué par le spécialiste HTC et il reprend la plateforme du Touch Pro (testé sur GPSAndCo). Mais il se démarque par un design complètement différent, un interface tactile avec 7 à 9 panneaux (panels) un écran un peu plus grand (3 pouces soit 7,6 cm) et surtout une résolution d’écran supérieure : 800 x 480 pixels (WVGA) comme le HTC Touch HD (testé sur GPSAndCo) Au moment où nous écrivons cet article, le Xperia X1 n’est pas encore commercialisé en version française mais nous avons eu la chance de tester pendant quelques temps, une version française prototype, mais proche de la version finale. En attendant un test complet sur GPSAndCo avec une version finalisée et commercialisée du Sony Ericsson Xperia X1, nous vous proposons un Mini test (une preview) afin d’avoir une première impression de ce PDAphone design, avec clavier et écran haute résolution.

  • Mini test (Preview) du HTC Touch HD
    Auteur : @lexis 5/11/2008
    HTC est le premier fabricant OEM de Smartphones et de PDAphones et sa réputation n’est plus à faire avec les principaux acteurs de la mobilité comme clients. En juin dernier, HTC a lancé le Touch Diamond (testé sur GPSAndCo), un PDAphone tactile avec une résolution VGA (640 x 480 pixels), un design élégant ainsi qu’un format compact impliquant un écran de taille standard : 2,8 pouces (7,1 cm). Mais la tendance est désormais aux grands écrans avec notamment les iPhones d’Apple possédant un écran de taille 3,5 pouces (8,9 cm), et récemment le Samsung i900 Player Addict (testé sur GPSAndCo) avec son écran de taille 3,2 pouces (8,1 cm). Pour répondre à cette nouvelle demande et également répliquer à Apple, HTC propose le HTC Touch HD, un PDAphone ayant pour particularité un écran de taille 3,8 pouces (9,7 cm) et avec une résolution de 800 x 480 pixels (WVGA) inédite, les concurrents cités précédemment ayant une résolution inférieure. Autre nouveauté, il intègre un connecteur jack standard 3,5 mm, on pourra donc utiliser n’importe quel casque audio et non plus passer par le connecteur miniUSB. Le HTC Touch HD, de son nom de code Blackstone, est très attendu par de nombreux utilisateurs de PDAphone , depuis son annonce officielle en septembre dernier (lire la brève sur GPSAndCo). Au moment où nous écrivons cet article, le Touch HD n’est pas encore commercialisé en version française mais nous avons eu la chance de tester pendant quelques temps, une version française prototype, mais proche de la version finale, de ce Touch HD. En attendant un test complet sur GPSAndCo avec une version finalisée et commercialisée du HTC Touch HD, nous vous proposons un Mini test (une preview) afin d’avoir une première impression de ce PDAphone avec grand écran.

  • Test du HTC Touch Pro
    Auteur : ABREITHOFF 7/9/2008
    HTC est le premier fabricant OEM de Smartphones et de PDAphones et sa réputation n’est plus à faire avec les principaux acteurs de la mobilité comme clients. Le HTC Touch Pro, de son nom de code Raphael, très attendu par les utilisateurs de PDAphone à clavier, depuis son annonce officielle en juin dernier (lire la brève sur GPSAndCo). Il est le successeur du HTC TyTN II (testé sur GPSAndCo) et il reprend le design élégant ainsi qu’une bonne partie des caractéristiques du Touch Diamond (testé sur GPSAndCo) mais avec un clavier et quelques petites différences. L’affichage VGA et l’interface TouchFlo 3D sont toujours de la partie, en revanche, exit la mémoire intégrée de 4 Go, mais le Touch Pro possède en plus un port mémoire microSD HC qui permettra notamment d’utiliser certains logiciels de navigation sécurisés sur carte mémoire. Il possède en plus un flash, plus de mémoire 512 Mo de ROM et 256 Mo de RAM contre 256 et 192 Mo pour le Touch Diamond. La batterie est conséquente 1 340 mAh au lieu de la « petite » batterie de 900 mAh de son petit frère. Et bien sûr, le Touch Pro possède en plus un clavier Azerty complet et coulissant sur le côté. Voyons ce que vaut ce Touch Pro, notamment son clavier et son autonomie, cette dernière ne devrait pas décevoir vu son ampérage important.

  • Test du Samsung i900 Player Addict (Omnia)
    Auteur : @lexis 21/8/2008
    Samsung, troisième marque mondiale de téléphones mobiles et première en France, n’avait pas de Smartphone avec récepteur GPS intégré et format tout tactile jusqu’à l’arrivée de ce i900 Player Addict, le Samsung i780 (testé sur GPSAndCo) ayant un clavier en façade. La caractéristique principale de ce i900, c’est la taille de son écran : 3,2 pouces (8,1 cm) au lieu de l’habituelle 2,8 pouces (7,1 cm). La résolution de l’écran est particulière : 240 x 400 pixels (WQVGA) au lieu de l’habituelle 240 x 320 (QVGA). Il se distingue également par son appareil photo numérique de 5 Mégapixels, ainsi et sa mémoire intégrée de 8 ou 16 Go (deux versions du i900 seront proposées), uen première pour un terminal Windows Mobile ! Pour le reste, c’est du classique avec la 3G+, Wi-Fi, Bluetooth, Radio FM. La batterie conséquente : 1 440 mAh, on espère que l’autonomie sera au rendez vous, point faible des Samsung jusqu’à présent. De même, on aimerait que la résolution inédite de l’écran ne pose pas trop de problème aux diverses applications compatibles Windows Mobile. Equipé d’une puce GPS Qualcomm, la sensibilité GPS devrait être au rendez vous ainsi que la rapidité avec son processeur PXA312 cadencé à 624 Mhz. Ce i900 Player Addict viendra concurrencer le Touch Diamond (testé sur GPSAndCo), même si ce dernier a un écran plus petit (2,8 pouces, soit 7,1 cm) mais une résolution plus importante (VGA : 640 x 480 pixels). De par la taille de son écran tactile, il viendra également concurrencer l’iPhone 3G & GPS (présenté sur GPSAndCo) avec son écran plus grand (3,5 pouces soit 8,9 cm) et sa résolution de 480 x 320 pixels. Il sera commercialisé par l’opérateur SFR qui a décidé d’en faire son produit « phare » de la rentrée avec une exclusivité sur la version noire 16 Go. Il se pourrait également qu’Orange le commercialise dés la rentrée. Voyons ce que vaut ce Samsung i900 Player Addict, très attendu par les utilisateurs de terminaux Windows Mobile et à la recherche d’un produit avec grand écran.

  • Test de l’Eten glofiish M810
    Auteur : ABREITHOFF 20/8/2008
    Eten est un fabricant reconnu dans le monde des PDAphones sous Windows Mobile. Plusieurs modèles (le vieux M600, les X500 (testé sur GPSAndCo), M700 (testé sur GPSAndCo) et les dernier X600 et X800 (testé sur GPSAndCo)) ont contribué au succès et à la réputation de la marque dans le monde. Avec ce nouveau modèle, le M810, Eten se place sur le marché des PDAphones à clavier coulissant. Disposant du GPS et de la 3G, on ne peut s’empêcher de le placer en concurrence directe avec le HTC TyTN II (testé sur GPSAndCo) sorti au dernier trimestre 2007. Du coté de la marque, il est le successeur naturel du M700 sorti début 2007, avec un form-factor différent et sans 3G. Aujourd’hui, le M810 est le PDAphone le QVGA le plus complet de la marque, même si Eten est l’un des fabricants les plus actifs dans le domaine du VGA depuis 1 an. Son design renouvelle également les modèles de la marque. Voyons ce que vaut ce PDAphone, au niveau des caractéristique par rapport à ces concurrents directs QVGA chez HTC, notamment le TYTN II et dans une moindre mesure les modèle Cruise et Herald.

  • Test du HTC Touch Diamond (P3700)
    Auteur : @lexis 24/6/2008
    HTC est le premier fabricant OEM de Smartphones et de PDAphones et sa réputation n’est plus à faire avec les principaux acteurs de la mobilité comme clients. Le HTC Touch Diamond, de son nom de code Diamond, appelé aussi P3700, est le successeur du Touch Cruise (testé sur GPSAndCo). Ce nouveau PDAphone est très attendu, encore plus depuis son annonce officielle (lire la brève sur GPSAndCo) le mois dernier. La grande nouveauté de ce Touch Diamond, c’est son design très élégant et très fin, sa nouvelle interface 3D, son affichage VGA et sa mémoire intégrée de 4 Go. On espère que cette résolution importante ne le ralentira pas à l’utilisation comme ce fut le cas avec l’Eten glofiish X800 (testé sur GPSAndCo). Ce terminal se veut grand public et multimédia, il ne sera pas fourni avec un logiciel de navigation GPS mais il sera commercialisé chez les 3 opérateurs, ce qui est une première pour HTC. Son design ainsi que sa nouvelle interface tactile y sont pour beaucoup. Voyons ce que vaut ce Touch Diamond, le terminal HTC le plus attendu à ce jour, notamment son autonomie, vu sa batterie de faible ampérage (900 mAh).

  • Test du Samsung i780
    Auteur : @lexis 30/4/2008
    Samsung, troisième marque mondiale de téléphones mobiles et première en France, n’avait pas de téléphone mobile avec récepteur GPS intégré jusqu’à récemment, alors que le récepteur GPS est désormais incontournable sur les téléphones mobiles haut de gamme. Avec le i780, la marque coréenne propose enfin son premier téléphone mobile Bluetooth et c’est un PDAphone fonctionnant sous Windows Mobile. Il reprend la forme du i600, qui a connu un grand succès en France, avec donc le clavier Azerty complet en façade à la manière d’un Blackberry mais il devient tactile, a le GPS en plus et surtout un écran inédit de par sa résolution de 320 x 320 pixels. Le i780 est bien sûr 3G+ et Wi-Fi. On espère que l’autonomie sera bonne, point faible des Samsung et que la résolution inédite de l’écran ne posera pas trop de problème aux diverses applications compatibles Windows Mobile. Equipé d’une puce GPS SiRF III, la sensibilité GPS devrait être au rendez vous ainsi que la rapidité avec son processeur Xscale cadencé à 624 Mhz. Voyons ce que vaut ce Samsung i780, attendu par les fidèles de la marque et premier téléphone mobile GPS chez Samsung.

  • Test du HTC P3470 (Pharos)
    Auteur : @lexis 14/4/2008
    HTC est le premier fabricant OEM de Smartphones et de PDAphones et sa réputation n’est plus à faire avec les principaux acteurs de la mobilité comme clients. Le HTC P3470, de son nom de code Pharos, est un PDAphone 2,5G et c’est le successeur du P3300 (testé sur GPSAndCo), appelé aussi Artemis et commercialisé par Orange sous le nom de SPV M650. Il lui succède mais en tirant la gamme vers le bas : le P3470 n’est pas Wi-Fi et n’a pas de radio FM, contrairement au P3300. Il reprend une forme encore plus compacte que le P3300, à la place de la boule, on a désormais une molette circulaire que l’on peut aussi utiliser comme un joypad. Pas d’écran lisse et technologie Touch Flo comme sur le HTC Touch Cruise (testé sur GPSAndCo), mais on retrouve bien sûr un écran tactile de taille 2,8 pouces. Le processeur est toujours le TI Omap 850 assez lent mais pas trop gourmand en énergie. La mémoire a été mise aux standards du moment avec 256 Mo de mémoire ROM et 128 Mo de mémoire RAM. Et le système d’exploitation est la version 6.0 de Windows Mobile. Comme sur le P3300, le P3470 dispose d’une GPS SiRF III avec A-GPS. Voyons ce que vaut ce P3470, commercialisé également par l’opérateur Orange, on espère qu’il ne saura pas trop lent.

  • Test du HTC Touch Cruise (P3650)
    Auteur : @lexis 29/12/2007
    HTC est le premier fabricant OEM de Smartphones et de PDAphones et sa réputation n’est plus à faire avec les principaux acteurs de la mobilité comme clients. Le HTC Touch Cruise, de son nom de code Polaris, aussi appelé P3650, est le successeur du P3300 (testé sur GPSAndCo), appelé aussi Artemis et commercialisé par Orange sous le nom de SPV M650. Il succède également au P3600 (testé sur GPSAndCo), de son nom de code Trinity, commercialisé par SFR sous le nom de S300+ et par Orange sous le nom de SPV M700. Il reprend la même forme compacte que le P3300 mais la face avant diffère avec un écran toute lisse et la technologie Touch Flow. Pour les caractéristiques, il reprend celles de l’excellent HTC TyTN II (testé sur GPSAndCo), le clavier coulissant en moins. On retrouve bien sûr un écran tactile de taille 2,8 pouces, la compatibilité HSDPA (3G+), 256 Mo de mémoire ROM et 128 Mo de mémoire RAM et un récepteur GPS intégré bien sûr. Fini le processeur lent du P3300, le Touch Cruise devrait avoir d’aussi bonnes performances que le TyTN II tout en gardant une bonne autonomie. Voyons ce que vaut ce Touch Cruise, encore plus attendu que le TyTN II de par son format sans clavier et convenant ainsi au plus grand nombre.

  • Test de l’E-Ten glofiish X800
    Auteur : @lexis 21/12/2007
    glofiish est la marque de PDAphones du fabricant E-Ten et ce dernier possède une longue expérience, ses derniers produits comme le X500 (testé sur GPSAndCo), le X500+ (testé sur GPSAndCo), et leur grand frère à clavier, le M700 (testé sur GPSAndCo), sont de très bons terminaux, voire les meilleurs dans leur catégorie respective. Le X800 a été présenté en mars dernier au salon CeBIT à Hannovre en Allemagne (lire la brève sur GPSAndCo). C’est le premier terminal 3G de la marque E-Ten et comme les X500+, il possède un affichage VGA. Egalement un nouveau design, différent des précédents modèles. Premier et seul mobile à ce jour à avoir un affichage VGA et être compatible 3G, le X800 est attendu par de nombreuses personnes. Voyons ce que vaut ce X800 et on espère que les lenteurs du X500+ ont été résolues.

  • Test de l’Asus P750
    Auteur : @lexis 3/12/2007
    Asus, marque bien connue des possesseurs de PDA GPS avec les derniers A686 et A696 (testés sur GPSAndCo), complète sa gamme de PDAphone GPS comprenant le P535 (testé sur GPSAndCo) et le P526 (présenté sur GPSAndCo), avec ce nouveau terminal, le P750. Le P750 est le premier PDAphone 3G+ GPS du constructeur taïwanais et il reprend le design lancé par Asus avec le P525 puis le P526, à savoir un écran tactile et un clavier alphanumérique. Contrairement aux précédents modèles, le P750 est un terminal haut de gamme avec un processeur puissant et le Wi-Fi, et il vient ainsi concurrencer l’Eten glofiish X800 (présenté sur GPSAndCo) ainsi que le prochain HTC Touch Cruise (présenté sur GPSAndCo). Voyons ce que vaut ce nouvel Asus P750. A noter que notre exemplaire de test est une version française de présérie, la ROM n’étant pas complètement finalisée, notamment au niveau de la mémoire ROM libre.

  • Test du HTC TyTN II (SFR v1615)
    Auteur : @lexis 9/10/2007
    HTC est le premier fabricant OEM de Smartphones et de PDAphones et sa réputation n’est plus à faire avec les principaux acteurs de la mobilité comme clients. Le TyTN II, appelé également P4550 et de son nom de code Kaiser, est le successeur du TyTN. Il reprend le même « form factor » que son prédécesseur, à savoir un écran tactile 2,8 pouces avec un clavier coulissant. Il apporte comme nouveauté la compatibilité HSDPA, plus de mémoire RAM et ROM, un récepteur GPS intégré et bien sûr la dernière version du système d’exploitation, à savoir Windows Mobile 6 Aujourd’hui, c’est le PDAphone le plus complet de la marque taïwanaise et il es très prisé des technophiles. Voyons ce que vaut ce TyTN II, surtout au niveau de sa sensibilité GPS, qui était un des points sensibles du précédent haut de gamme d’HTC, à savoir le P3600 (lire l’article sur GPSAndCo). A noter que notre exemplaire de test possède un clavier QWERTY, alors que les modèles commercialisés en France sont bien sûr en clavier AZERTY.

  • Test du Mio A501
    Auteur : @lexis 4/9/2007
    Mio, spécialiste des terminaux GPS, que ce soit PDA, PDAphone ou PND, après son premier PDAphone GPS, à savoir le Mio A701 (testé sur GPSAndCo), commercialise un nouveau PDAphone GPS : le Mio A501. Même si ce nouveau terminal est une évolution du précédent modèle, le design du Mio A501 change complètement, il possède plus de mémoire et dispose enfin de la compatibilité cellulaire EDGE. En revanche, toujours pas de Wi-Fi. Comme l’Asus P526 (présenté sur GPSAndCo), le Mio A501 vient se positionner comme un PDAphone plutôt pour les non technophiles, notamment de par son processeur TI OMAP 850 à 200 Mhz, privilégiant l’autonomie au détriment de la rapidité; ce processeur équipant également le HTC P3300 (testé sur GPSAndCo). Voyons ce que vaut ce nouveau Mio A501.

  • Test de l’E-Ten glofiish X500+
    Auteur : @lexis 28/5/2007
    glofiish, est la marque de PDAphones du fabricant E-Ten et ce dernier possède une longue expérience, ses derniers produits comme le X500 (testé sur GPSAndCo) et son grand frère à clavier, le M700 (testé sur GPSAndCo), sont de très bonnes machines, voire les meilleurs dans leur catégorie respective. Le X500+ est une évolution du X500, il garde le même design et toujours de couleur gris aluminium, il passe à Windows Mobile 6 et à un affichage VGA. Pour le reste, il reprend les caractéristiques du très réussi X500, à savoir, un récepteur RDS/TMC intégré pour l’info trafic, le Wi-Fi, le Bluetooth et l’EDGE. Voyons ce que vaut ce X500+, surtout avec Windows Mobile 6, c’est le premier PDA avec cette nouvelle version du système d’exploitation à être disponible. A noter que notre exemplaire était un modèle avec une ROM en anglais, la version française n’était pas disponible au moment où nous rédigions cet article. De même, notre exemplaire était un modèle de présérie de couleur noire.

  • Test des Asus A686 et A696
    Auteur : @lexis 27/4/2007
    Asus, marque bien connue des possesseurs de PDA, possède une gamme de PDA GPS et de PDAphones GPS, riche et de bonne facture, avec notamment les A632 et A636, testés sur GPSAndCo, le A639 (présenté sur GPSAndCo) et également le PDAphone GPS P535, testé sur GPSAndCo. Les A686 et A696 viennent remplacer les A632N et A636N, pas de révolution mais des petites évolutions intéressantes. Pour cet article, nous avons testé un Asus A696, le A686 n’étant pas trop différent, on devrait pouvoir extrapoler aisément. Voyons ce que vaut cet A696 et si il est dans la digne lignée des A636 et A636N.

  • Test de l’Eten glofiish M700
    Auteur : @lexis 22/2/2007
    glofiish, est la marque de PDAphones du fabricant Eten et ce dernier posséde une longue expérience, ses derniers produits comme le X500 (testé sur GPSAndCo) et le M600 (testé sur PDAfrance) sont de bonnes machines, voire la meilleur dans sa catégorie pour le X500. Beaucoup d’utilisateurs de PDAphones ont besoin d’un clavier et Eten ne pouvait pas passer à côté de ce marché et a sorti le glofiish M700, son premier PDA avec clavier, en version AZERTY pour la France. Pour le reste, il reprend les caractéristiques du très réussi X500, à savoir, un récepteur RDS/TMC intégré pour l’info trafic, le Wi-Fi, le Bluetooth et l’EDGE. Le M700 est le premier PDAphone GPS avec clavier coulissant, du marché. Voyons ce que vaut ce M700, surtout au niveau de son clavier, le reste étant très proche du X500, le test du M700 reprend d’ailleurs une partie du test du X500.

  • Mes impressions sur le récepteur GPS du HTC P3600 (Orange SPV M700)
    Auteur : @lexis 30/1/2007
    Alors que le P3600 devait intégrer un récepteur GPS, quand HTC l’a annoncé en septembre dernier, en même temps que le P3300 (testé sur GPSAndCo), le récepteur GPS avait « disparu » des spécifications, à notre grande surprise et déception.

  • Test de l'Asus P535
    Auteur : @lexis 5/1/2007
    Asus, marque bien connue des possesseurs de PDA possède dans sa gamme de très bons PDA GPS, notamment les A632 et A636, testés sur GPSAndCo. Egalement un SmartPhone mais pas GPS. Avec le P535, Asus a également un SmartPhone GPS dans sa gamme. Par rapport au P525, le précédent SmartPhone, le P535 apporte en plus le Wi-Fi et le GPS bien sûr. Le P535 vient essayer de concurrencer les HTC P3300 (testé en avant première sur GPSAndCo) ainsi que le glofiish X500 (lire le test sur GPSAndCo). Voyons ce que vaut ce P535, surtout au niveau de ses performances et de son autonomie, notamment par rapport à ses concurrents.

  • Test du glofiish (Eten) X500
    Auteur : @lexis 14/11/2006
    glofiish, anciennement Eten, est un fabricant de PDAphones possédant une longue expérience, ses derniers produits comme le G500 (présenté en exclusivité sur GPSAndCo et testé sur PDAfrance) et le M600 (testé sur PDAfrance) sont de bons produits. Le G500 était le premier PDAphone GPS de la marque, réussi, rapide et le seul à l’époque avec un récepteur RDS/TMC intégré pour l’info trafic. Le X500 apporte en plus le Wi-Fi et l’EDGE notamment et Eten en profite pour changer de nom, et conforte sa position sur le marché des PDAphones GPS avec une machine possédant toutes les fonctionnalités du moment. Voyons ce que vaut ce X500, surtout au niveau de ses performances et de son autonomie, qui pourront faire la différence face à son redoutable concurrent qu’est le HTC P3300 (testé sur GPSAndCo).

  • Test du HTC P3300 (Orange SPV M650)
    Auteur : @lexis 10/10/2006
    HTC est le numéro un sur le marché des PDAphones avec sa propre marque Qtek ainsi qu’en marque blanche (OEM) pour des grands noms comme HP et Orange notamment. HTC avait déjà lancé un PDA avec récepteur GPS intégré, le G100 mais qui n’a pas été commercialisé officiellement en France et qui n’était pas très réussi en termes de sensibilité GPS. Et HTC fabrique les PDAphones GPS iPAQ hw6515 et hw6915 pour la marque HP. Avec le P3300, HTC lance son premier PDAphone GPS sous sa propre marque et il est très attendu, nous vous avons déjà montré des photos sur GPSAndCo. Voyons ce que vaut ce P3300, surtout au niveau de sensibilité GPS et de ses performances pour lesquelles il est attendu au tournant, le Qtek 9100 ayant un processeur similaire ayant déçu au niveau de ses performances, même si il a rencontré le succès.

  • Test du Fujitsu Siemens Loox N560
    Auteur : @lexis 4/7/2006
    Après les Loox N500 et N520, premiers PDAs avec récepteur GPS intégré de la marque et testés sur GPSAndCo, Fujitsu Siemens a sorti une version haut de gamme : le Loox N560. La nouveauté par rapport aux N500 et N520, c’est l’écran VGA, l’apparition du Bluetooth et un processeur plus rapide. Cet article est surtout centré sur la partie GPS du N560. En complément, vous pouvez lire le test publié sur PDAfrance par mon ami Nghia : un article plus axé sur la partie PDA.

  • Test du Mio A701
    Auteur : @lexis 20/3/2006
    Mio fait partie du groupe Mitac qui construit sous marque de nombreux PNDs (GPS autonomes) pour de grandes marques comme Magellan, Medion, Navman,… Mio s’est fait connaître avec le premier Pocket PC GPS, le Mio 168 (testé sur GPSAndCo) et qui avec son bon rapport qualité/prix a connu un franc succès. Depuis Mio, s’est mis aux PNDs avec notamment les derniers 268+ et 269+ très réussis et qui ont connu un grand succès commercial. Le marché du PDA ne devant sa survie qu’au GPS et à la téléphonie mobile, Mio a sorti un PDAphone GPS : le A701. Ce PDA entend concurrencer l’actuel HP iPAQ hw6515 et les futurs Eten G500, présenté en exclusivité sur GPSAndCo, et HP iPAQ hw6915. Nous avons pu essayer un modèle de présérie, très proche de la version finale, en exclusivité, c’est une version anglaise et donc le système d’exploitation est dans la langue de Shakespeare.

  • Présentation de l’Eten G500
    Auteur : @lexis 3/2/2006
    Le fabricant taïwanais Eten est arrivé l’année dernière en France avec le PDAphone M500 (testé sur PDAfrance) et a récemment sorti une évolution de ce modèle, le M600 (testé également sur PDAfrance). Et en ce début d’année, le G500 a été annoncé : c’est le premier PDAphone GPS de la marque taïwanaise. Il entend concurrencer le HP iPAQ hw6515 et le prochain Mio A701. Nous avons pu essayer un modèle de présérie en exclusivité, c’est une version anglaise et donc le système d’exploitation est dans la langue de Shakespeare. Le G500 que nous avons eu n’était pas finalisé, cet article n’a donc pas pour but de tester le G500 dans ses retranchements mais plutôt de le présenter en réel sachant qu’il n’y a, à ce jour, que les photos officielles qui ont été publiées.

  • Test des Fujitsu Siemens Loox N500 & N520
    Auteur : @lexis 25/1/2006
    Fujitsu Siemens n’a plus à faire à ses preuves sur le marché des Pocket PC, le succès des Loox 410 et 420 et surtout du Loox 720 parle pour lui. Et la marque germano-nippone n’avait pas encore de PDA GPS dans sa gamme et les Loox N500 et N520 inaugure cette nouvelle catégorie de machines qui sont aussi les premiers Pocket PC de la marque utilisant la nouvelle version du système d’exploitation, à savoir Windows Mobile 5. Cet article est surtout centré sur la partie GPS des N500 et N520. Pour un article plus axé sur la partie PDA, je vous recommande vivement le test publié sur PDAfrance par mon ami Nghia. Pour ce test, nous avons utilisé un Fujitsu Siemens N500, le N520 étant similaire mais avec en plus le Wi-Fi, malheureusement ce dernier n’était pas disponible lors de la rédaction de cet article.

  • Test des Asus A632 et A636
    Auteur : @lexis 23/12/2005
    Asus est un fabricant taïwanais de Pocket PC sous sa marque mais également pour d’autres marques. Il fabrique aussi d’autres produits comme des accessoires Wi-Fi, des PC portables ainsi que des cartes mères pour PC (réputées). Après avoir commercialisé plusieurs Pocket PC, du A620 au A716 et A730 et récemment le PDAphone P505, Asus lance sa nouvelle gamme de PDA, équipés du dernier système d’exploitation : Windows Mobile 5. Ce sont deux PDAs, les A632 et A636, qui ont la particularité d’avoir un récepteur GPS intégré, une première mais pas une surprise, la majorité des Pocket PC tant utilisés en navigation GPS. Pour ce test, nous avons utilisé un Asus A636, le A632 étant similaire avec juste une fonctionnalité de moins que le A636.

  • Test de iDrive Navigator
    Auteur : Bandito66 4/8/2005
    iDrive Navigator est un nouveau logiciel de navigation routière édité par Sygic, une société Slovaque à l’origine il y a un an du logiciel .mobile contacts, un gestionnaire de contacts aux graphismes très cartoon, testé sur PDAfrance. A l’instar de Navigon MobileNavigator, iDrive utilise une cartographie Navteq donc différente de celle que l’on peut trouver dans TomTom Navigator ou ViaMichelin Navigation par exemple, utilisant de la cartographie TeleAtlas. Le logiciel est prévu pour fonctionner sur les plateformes Windows Mobile. Il est intéressant de noter que l’éditeur annonce une sortie prochaine pour les machines Windows CE, certains PNDs (GPS autonomes) tels le Navigon Bluemedia ou le Medion PNA devraient alors pouvoir bénéficier de ce logiciel. Ce test est en fait une preview, le logiciel étant annoncé sur le site de l’éditeur comme disponible au 1er août.

  • Test de Destinator 5 PN
    Auteur : philippe lsgl 22/7/2005
    Destinator fut le premier logiciel de navigation sur Pocket PC, bien avant le leader TomTom Navigator. La version précédente de Destinator, la version 3 est assez répandue dans les packs GPS comprenant un PDA et l’éditeur est très ambitieux avec cette nouvelle version très riche en fonctionnalités dont nous vous avions parlé en avant première lors du CeBIT à Hanovre en mars dernier. Cette nouvelle version la 5, s’appelle Destinator PN pour Personnal Navigation. La version que nous avons testée pour est la version Europe, car contrairement à ses concurrents, Destinator PN n’est disponible qu’en version Europe pour la vente directe aux clients (les versions vendues avec PDA sont elles avec un seul pays ou groupe de pays frontaliers.)

  • Test de TomTom Navigator 4.40 pour Palm OS
    Auteur : TheGressier 14/11/2004
    Si Tomtom Navigator a conquis ses lettres de noblesse sur Pocket PC depuis fort longtemps, la version Palm OS était quand elle beaucoup moins renommée, d'une part du fait d'un manque de machines supportées (officiellement Palm T3 et C uniquement), mais aussi à cause des limitations de la plate-forme empêchant l'utilisation d'application tierces comme sur les Pocket PC et du packaging spécifique de cette version impliquant l'achat obligatoire d'un pack incluant un récepteur GPS.

  • Test du Mio 168
    Auteur : Mathieu.T 25/10/2004
    Le Mio 168 est un des rares Pocket PC à posséder un récepteur GPS intégré. Cela permet une plus grand souplesse d'utilisation, notamment pour les personnes souhaitant en faire une utilisation à l'extérieur (randonnées, sorties,...) et pour éviter les problèmes liés à la connexion d'un GPS externe (Bluetooth ou Filaire)

  • Test du Garmin iQue 3600
    Auteur : Mathieu.T 5/6/2004
    Voici le premier PDA qui possède un GPS intégré. Garmin le surnome le "Super Assistant Personnel" et il est vrai qu'avec toutes ces fonctions il est difficile de faire beaucoup mieux ! Avec ce PDA vous allez pouvoir organiser votre vie, écouter des MP3, des vidéos, et surtout utiliser son GPS intégré pour vous laisser guider d'un point à un autre, tout cela dans un format réduit.

  • Test du pack palmOne GPS Solution Tungsten E edition
    Auteur : @lexis 30/5/2004
    Après le pack T2 Kirrio Bluetooth, palmOne sort un nouveau pack GPS avec PDA inclus, le palmOne GPS Solution Tungsten E edition. Ce pack contient un PDA Palm Tungsten et le Navigation pack de Kirrio pour Palm Tungsten E.


Publicité via Hi-Tech Régies
 

 

 


 


Les GPS chez Pixmania

/ © 2004-2007 - Tous droits réservés - GPSAndCo™